Les 10 infos éco du jour

1. Après François Hollande, Pierre Moscovici optimiste à son tour. Le ministre de l’Économie, affirmé que la France sortait de la récession, soutenant ainsi les propos du président français François Hollande le 14 juillet, selon lesquels la reprise économique « est là ». « C’est vrai, c’est vrai que la France est en train de sortir de la récession », a déclaré M. Moscovici à l’Assemblée nationale, en réponse à une question du député UMP (opposition) Dino Cinieri sur les déclarations de M. Hollande lors de son interview du 14 juillet à l’Elysée.

2. Le ministre chypriote des Finances Haris Georgiades a exprimé sa confiance concernant le premier examen par ses bailleurs de fonds du respect des engagements pris par Nicosie en contre-partie du plan de sauvetage accordé en mars à l’île. « Le gouvernement a travaillé de façon intensive et je suis optimiste concernant le fait que nous allons obtenir un bon résultat lors de cette évaluation », a déclaré M. Georgiades à la presse.

3. Des mesures de simplification. Le gouvernement français va annoncer mercredi des mesures pour réduire de 3 milliards d’euros le déficit public en 2014, dont la moitié en réformant certaines niches fiscales, et 200 mesures de simplification pour les entreprises et les particuliers. Ces décisions seront précisées à l’issue d’un comité interministériel pour la « modernisation de l’action publique », une démarche qui succède à la « RGPP » mise en oeuvre pendant la présidence de Nicolas Sarkozy pour réduire la dépense publique.

4. L’OCDE table sur une poursuite de la hausse du chômage, qui atteindrait son plus haut niveau fin 2014, et appelle le gouvernement à « s’attaquer » aux « défis structurels » du marché de l’emploi, alors que François Hollande ambitionne d’inverser « durablement la courbe du chômage » fin 2013. Dans son rapport annuel « Perspectives de l’emploi » publié mardi, l’Organisation de coopération et de développement économiques prévoit un taux de chômage en hausse continue qui atteindrait 11,2% (11,6% en incluant les Dom) au 4e trimestre 2014.

5. Bernard Tapie et la famille Hersant se partage le gâteau. Une semaine après la saisie d’une partie de ses biens, Bernard Tapie va détenir 100% du quotidien La Provence, laissant le reste de l’empire Hersant à la famille du patron de presse. Le Groupe Hersant Média (GHM) a annoncé mardi « un projet par lequel les actionnaires familiaux reprendraient 100% du capital de GHM », et donc la totalité de Nice Matin et des quotidiens des Antilles et de Guyane du groupe.

6. La fraude à la carte bancaire est en constant recul dans l’espace unique de paiement en euro (SEPA) grâce aux améliorations de la sécurité des cartes, selon un rapport de la Banque centrale européenne (BCE) publié mardi. »La valeur de la fraude a encore diminué entre 2010 et 2011, malgré l’utilisation croissante de la carte » au sein de cet espace qui comprend 32 Etats -les pays de l’Union européenne, l’Islande, le Liechtenstein, Monaco, la Norvège et la Suisse, selon ce rapport, le deuxième de la BCE sur ce thème.

7. L’Oréal a vu sa croissance organique légèrement ralentir au deuxième trimestre, sous l’effet d’un tassement de sa dynamique dans les produits de luxe et en Amérique du Nord. Les ventes du numéro un mondial des cosmétiques ont totalisé 5,81 milliards d’euros, signant une hausse de 4,2% en données publiées et de 5,2% à périmètre et taux de change comparables, en léger retrait par rapport aux 5,5% du premier trimestre comme aux 5,5% attendus par les analystes.

8. Le distributeur Leclerc a vu sa croissance atteindre 4,7% au premier semestre, dopée par d’importantes ouvertures de drive, et sa part de marché ressortir à 19% en France à la fin juin. Le groupement de distributeurs indépendants, qui ambitionne de ravir à Carrefour sa place de numéro un français de la distribution en 2014, a réalisé un chiffre d’affaires (hors essence) de 15,9 milliards d’euros sur la période, en hausse de 3,7% à magasins comparables.

9. Marc Ladreit de Lacharrière s’offre AlloCiné. La holding Fimalac a annoncé mardi qu’il allait s’offrir Allociné pour 66,9 millions d’euros, confirmant, après l’acquisition il y a deux mois de Webedia, son recentrage sur les médias sur internet et le divertissement. La société cotée à Paris, qui contrôle 50% de l’agence de notation Fitch Ratings, veut créer un « champion français » avec des ambitions à l’étranger, en fusionnant l’éditeur de contenus en ligne sur le cinéma Allociné avec le groupe Webedia (sites Purepeople, Puremedia…) et le site Terrafemina.

10. Google veut faire de la TV. Le géant de l’interneta commencé à approcher de grands médias pour leur proposer de commercialiser leurs contenus sous licence par le biais d’un service de télévision internet, affirme mardi le Wall Street Journal. Ce service diffuserait en flux des programmes télévisés, selon des sources proches du dossier citées par le quotidien.

Chargement des commentaires ...