Les 10 infos éco du jour

1. Pierre Moscovici, interrogé mercredi sur un possible abaissement du taux de rémunération du Livret A, a dit attendre la prévision d’inflation pour décider, tout en assurant avoir le « souci de préserver le pouvoir d’achat » de ce produit d’épargne. « Il y a une règle », celle de « l’indexation du livret de caisse d’épargne par rapport à l’inflation », a déclaré le ministre de l’Économie, invité de l’émission « Questions d’Info » (LCP/Le Monde/AFP/France Info).

2. Une légère fuite toxique s’est produite à 3H40 du matin jeudi sur la raffinerie Total de Donges, faisant un blessé et entraînant l’arrêt momentané de la ligne SNCF qui traverse ce site Seveso, a indiqué un porte-parole de Total à l’AFP.

3. Les deux plus gros émetteurs de gaz à effet de serre de la planète, la Chine et les États-Unis, se sont mis d’accord mercredi sur cinq initiatives visant à réduire les sources les plus importantes d’émissions de CO2, a annoncé le département d’Etat. L’accord, signé à l’occasion du Dialogue économique stratégique Chine – États-Unis, qui se termine jeudi à Washington, prévoit notamment de réduire les émissions de gaz à effet de serre des véhicules utilitaires lourds, de l’industrie manufacturière et des centrales électriques au charbon.

4. Le commissaire général à l’investissement, Louis Gallois, juge le plan de 12 milliards d’euros pour les investissements d’avenir « ambitieux » et « raisonnable ». « Le montant de ce plan n’est pas ce qui importe, mais le fait que l’innovation soit au coeur de ce plan, explique Louis Gallois. Plus de deux milliards sont investis dans la transition énergétique et la moitié est soumis à une éco-conditionnalité ».

5. Les responsables de la Fed sont partagés sur les suites à donner au soutien exceptionnel qu’ils apportent à l’économie américaine, comme en témoignent les minutes de leur dernière réunion publiées mercredi, dont le ton déterminé a été tempéré par le président de l’institution. Alors que la moitié des membres du Comité de politique monétaire de la Réserve fédérale américaine (FOMC) ont jugé, à l’issue de leur réunion des 18 et 19 juin, « qu’il serait probablement approprié de cesser les achats d’actifs à la fin de l’année (…), beaucoup d’autres participants prévoient qu’il sera nécessaire de les poursuivre en 2014 », indiquent les minutes.

6. Le comité de politique monétaire de la Banque du Japon a annoncé jeudi le maintien de sa politique ultra-accommodante, une décision prise à l’unanimité de ses neuf membres qui veulent ainsi débarrasser le pays de la déflation d’ici à deux ans. « L’économie japonaise commence à se reprendre », a déclaré le comité dans un communiqué.

7. Le groupe informatique américain Apple, le réseau social américain Facebook et le groupe suédois d’ameublement Ikea ont refusé d’être auditionnés par la mission d’information de l’Assemblée nationale sur l’optimisation fiscale des entreprises, ont annoncé mercredi leurs responsables. Apple et Ikea ont refusé d’être entendus, selon le rapport de la mission, établi par Pierre-Alain Muet (PS), qui fustige « une attitude inacceptable ». Facebook a aussi opposé son refus, a précisé devant la presse le président de la mission, Eric Woerth (UMP).

8. La zone euro est prête à aider « davantage » la Grèce et décidera comment au printemps 2014, avant la fin officielle de l’assistance financière internationale à Athènes, a déclaré le président de l’Eurogroupe, Jeroen Djisselbloem, dans un entretien publié mercredi sur le site internet du Figaro. « Le cas grec est très difficile, il prendra du temps », explique-t-il au quotidien français. « Le programme de redressement est peu à peu revenu sur les rails et l’Eurogroupe prévoit de débloquer une troisième tranche de prêts sous peu », ajoute le chef de file des ministres des Finances de la zone euro.

9. Le taux de chômage en Australie s’est établi à 5,7% en juin, un plus haut en quatre ans dû aux licenciements dans le secteur minier confronté à la baisse de la demande chinoise et à la chute des cours des matières premières, a annoncé jeudi l’office centrale des statistiques. Il frôle le record de 5,8% enregistré pendant la crise financière mondiale en 2008 et n’a jamais été aussi élevé depuis septembre 2009. Corrigé des variations saisonnières, il était de 5,6% en mai et 5,2% en juin 2012.

10. Le groupe informatique américain Apple a été jugé coupable mercredi d’avoir orchestré une entente avec de grands éditeurs aux États-Unis pour augmenter les prix des livres électroniques, et risque en conséquence d’avoir à payer de lourds dommages et intérêts.

Chargement des commentaires ...