Les 10 infos éco du jour

1. Jean-Marc Ayrault a dévoilé mardi un plan d’investissements pour les dix ans à venir qui recycle nombre de chantiers déjà engagés, mais sera doté d’une enveloppe de 12 milliards d’euros et conditionné à des critères écologiques pour amadouer les partenaires Verts de la majorité. Alors que des voix ne cessent de s’élever dans la majorité pour réclamer moins de rigueur, le gouvernement veut ainsi montrer que la réduction du déficit ne constitue pas le seul horizon.

2. Les Mercedes de type Classe A, Classe B et CLA produites depuis juin ne peuvent pas être immatriculées en France en raison de l’utilisation d’un ancien gaz réfrigérant dans leur système de climatisation, a-t-on appris mardi auprès du constructeur allemand Daimler qui les fabrique. « Seules les nouvelles voitures font l’objet de cette mesure », a déclaré un porte-parole à l’AFP, ajoutant que le constructeur fournissait des voitures d’un autre modèle à ses clients confrontés à l’impossibilité d’immatriculer les voitures concernées.

3. L’Autorité de la concurrence a annoncé mercredi qu’elle autorisait la prise de contrôle exclusif de Monoprix par Casino, mais en la soumettant à la vente de 55 de ses magasins à Paris. L’Autorité avait entamé depuis mars un « examen approfondi » de ce rachat, émettant des « doutes sérieux » sur l’opération qui pouvait selon elle conduire à renforcer excessivement la position déjà solide de Casino dans la capitale.

4. Sodexo a annoncé mardi un plan de départs volontaires en France ouvert à 217 postes dans le cadre d’un programme d’amélioration de son efficacité opérationnelle et de réduction de ses coûts. Ce programme passe notamment par une revue du portefeuille de contrats, des gains de productivité, une rationalisation des fonctions et de l’encadrement et une réduction des frais généraux, a précisé dans un communiqué le numéro deux mondial de la restauration collective derrière le britannique Compass.

5. Le gouvernement a proposé mardi une hausse moyenne des tarifs de l’électricité pour les ménages de 5% le 1er août 2013 puis de 5% le 1er août 2014, a annoncé lundi soir le ministère de l’Ecologie, du Développement durable et de l’Energie. « Le gouvernement a décidé de lisser, sur plusieurs années, les hausses de tarifs nécessaire à la couverture des coûts d’EDF, prévue par la loi, afin de protéger autant que possible le pouvoir d’achat des ménages », a dit le ministère à l’issue d’une réunion avec des associations de consommateurs.

6. Standard & Poor’s a abaissé mardi la note souveraine de l’Italie de BBB+ à BBB et maintenu une perspective négative, soulignant la dégradation des perspectives d’une économie engluée dans sa pire récession depuis la Seconde Guerre mondiale. L’annonce, qui a fait baisser l’euro, intervient à la veille d’une adjudication de bons du Trésor italien d’un montant prévu de 9,5 milliards d’euros et à l’avant-veille de celles d’obligations à moyen et long termes pour jusqu’à 6,5 milliards supplémentaires.

7. L’économie grecque est encore très loin d’avoir mené la nécessaire réforme de ses faiblesses structurelles, comme la fraude fiscale, a déploré mardi le think-thank patronal grec IOBE qui prévoit une récession autour de 5% en 2013, plus pessimiste que les estimations internationales.

8. La Commission européenne va proposer mercredi la mise en place d’un mécanisme pour régler le sort des banques en difficultés de la zone euro, dans laquelle elle prévoit de jouer un rôle de premier plan et qui se heurte déjà à de sérieuses réserves de la part de l’Allemagne. Cette proposition constitue une nouvelle étape de l’union bancaire, qui a pour ambition de casser le lien entre crise bancaire et crise de la dette.

9. Les appareils en veille représentent 11% de la facture d’électricité des Français, soit 86 euros par foyer et près de 2 milliards d’euros au total chaque année dont une partie pourrait être économisée, selon la deuxième édition du baromètre AFP-Powermetrix. Télévisions, consoles de jeu, box internet et autres lecteurs DVD en veille, chargeurs de téléphone laissés dans des prises… leur consommation correspond « à 7 à 8 ampoules nouvelle génération laissées allumées 365 jours par an et 24 heures sur 24 dans chacun des foyers français », selon l’étude.

10. L’agneau des prés-salés de la baie de Somme est le 200e produit agroalimentaire français (hors vins et spiritueux) à obtenir une indication géographique protégée par l’Union européenne. La France est le deuxième pays de l’Union européenne à disposer d’autant de produits du terroir reconnus pour leur origine et/ou leur qualité, derrière l’Italie (254 produits enregistrés) et devant l’Espagne (164 produits enregistrés), selon un décompte effectué par l’AFP sur le site de la Commission européenne.