Les 10 infos éco du jour

1. Vincent Peillon a annoncé aujourd’hui que 10.000 postes seraient attribués « spécifiquement pour le secondaire », en plus des 60.000 postes prévus dans la loi sur l’école qui vient d’être définitivement adoptée. Il y aura « 10.000 postes spécifiquement pour le secondaire et pour faire qu’il y ait plus de sérénité, de sécurité, d’adultes dans nos établissements », a dit le ministre de l’Education nationale sur Europe 1.

2. François Hollande a appelé mardi la Chine à investir plus largement en France afin de rééquilibrer les investissements entre les deux pays et de favoriser l’emploi, en recevant une quarantaine de grands patrons chinois. « Nous voulons attirer plus d’investissements chinois en France parce que nous voulons un rééquilibrage.

3. Total envisage d’acheter des droits de prospection de gaz de schiste en Grande-Bretagne, écrit le Telegraph mercredi, sans citer de sources. Total a eu des discussions avec plusieurs groupes du secteur de l’énergie pour acquérir une participation dans leurs blocs de prospection, ajoute le quotidien.

4. Le gouvernement français semble assumer le risque d’un léger dérapage budgétaire cette année anticipé par de nombreux économistes, qui ne redoutent pas de réaction violente des marchés financiers si des réformes pour doper l’économie et réduire les dépenses sont mises en œuvre. Les députés d’opposition de la commission des Finances de l’Assemblée nationale ont sonné l’alarme mardi, estimant que le déficit public sera d' »au moins 4% » fin 2013, au lieu de 3,7%.

5. La Poste doit approuver début juillet une augmentation de capital d’un milliard d’euros de sa filiale bancaire, la Banque Postale, rapportent Les Echos mardi soir sur leur site internet. Cette injection d’argent frais, présentées lors d’un conseil d’administration mardi à Paris, consisterait en un prêt de 800 millions d’euros à la filiale, plus 200 millions correspondant à la valeur du siège de la Banque Postale, selon le journal.

6. Le moral des ménages a enregistré une hausse surprise en juin, s’établissant à 81,4 et se maintenant à son plus haut niveau depuis plus de cinq ans, selon l’indice de confiance des consommateurs américains publié mardi par le Conference Board. L’indice a progressé de 7,1 points par rapport à mai, dépassant largement la prévision des analystes qui tablaient sur une baisse de l’indicateur de 1,2 point.

7. Le groupe de luxe LVMH a annoncé mardi la nomination de Delphine Arnault, fille du milliardaire propriétaire Bernard Arnault, comme directrice générale adjointe du maroquinier Louis Vuitton. Delphine Arnault, 38 ans, prendra ses fonctions en septembre, selon un communiqué. Pour l’occasion, les responsabilités de directeur adjoint ont été élargies, a indiqué à l’AFP un porte-parole.

8. La construction de logements neufs en France a légèrement rebondi au cours des derniers mois, par rapport aux niveaux très faibles de l’année précédente, mais les facteurs d’une réelle reprise du secteur sont toujours absents. « La chute est en train de se terminer. Mais l’ensemble de la construction risque encore de patiner quelque temps », avertit Michel Mouillart, professeur d’économie à l’université de Paris-X, et spécialiste du secteur.

9. Les utilisateurs de smartphones ne sont pas à l’abri des pirates informatiques, qui ont multiplié les attaques sur le front des portables cette année, usant comme arme de la simple escroquerie commerciale jusqu’à l’espionnage industriel, indique une étude parue ce matin. De mars 2012 à mars 2013, le nombre de programmes malveillants introduits subrepticement dans ces téléphones munis d’internet a bondi de 614%, a calculé le cabinet Juniper, basé dans la Silicon Valley, en Californie (ouest).

10. Le palace parisien Plaza Athénée va fermer ses portes le 1er octobre pour sept mois afin de boucler son vaste chantier de transformation, un scénario auquel il souhaitait échapper mais qui lui a finalement été imposé par les autorités. Malgré « tous ses efforts » pour maintenir l’activité de l’hôtel, le directeur général du Plaza, François Delahaye, « a dû se résoudre à fermer (…) pour préserver le confort de ses hôtes », a expliqué le Plaza Athénée dans un communiqué.