Les 10 infos éco du jour

1. Le président chypriote Nicos Anastasiades a sévèrement critiqué les termes du plan de sauvetage européen imposé en mars à Chypre, dans une lettre aux dirigeants de l’eurozone dans laquelle il demande de l’aide pour préserver la plus grosse banque de l’île. Dans cette lettre envoyée la semaine passée, M. Anastasiades accuse les dirigeants de l’eurozone d’avoir traité l’île injustement.

2. Le groupe des huit pays les plus industrialisés s’est engagé mardi à renforcer la lutte contre le blanchiment d’argent et la fraude fiscale mais n’a annoncé que peu de mesures concrètes en ce sens. A l’issue d’un sommet de deux jours à Enniskillen, en Irlande du Nord, les dirigeants du G8 se sont mis d’accord sur une liste d’objectifs, notamment sur une plus grande transparence concernant les sociétés-écrans et sur le renforcement des échanges automatiques d’informations entre les services fiscaux des différents pays.

3. General Motors a réaffirmé mercredi qu’il ne prévoyait pas d’investir davantage dans PSA Peugeot Citroën, son partenaire européen en difficulté. « Nous n’avons pas l’intention d’investir des fonds supplémentaires dans PSA à ce stade », a déclaré le directeur général du constructeur américain, Dan Akerson, lors d’un point de presse à Shanghai. « S’il y a du changement, nous évaluerons la situation. » Peugeot pourrait être contraint de procéder à une nouvelle augmentation de capital en raison de la baisse persistante de ses ventes, a rapporté Reuters le mois dernier.

4. Le géant suédois de l’habillement Hennes et Mauritz (H&M) a réalisé au deuxième trimestre (mars-mai) de son exercice décalé un bénéfice net en baisse de 11% à 4,655 milliards de couronnes (539 millions d’euros).

5. Le constructeur automobile américain Chrysler, filiale de l’italien Fiat, a mis fin mardi à son bras de fer avec l’agence de sécurité routière (NHTSA) aux Etats-Unis, qui lui demandait de rappeler 2,7 millions de 4X4 Jeep à cause de risques d’incendie. Chrysler et la NHTSA « ont résolu leur différend » et le constructeur « va mener une campagne volontaire pour les véhicules en question » qui permettra une « inspection visuelle » et, le cas échéant, des modifications de la structure arrière, a indiqué Chrysler dans un communiqué.

6. L’équipementier sportif allemand Adidas a annoncé mardi qu’il tablait sur un chiffre d’affaires de 2 milliards d’euros dans le football en 2014, année du Mondial de football au Brésil. « Nous sommes confiants (dans le fait) que ce sera le plus grand Mondial que nous ayons jamais vu », a commenté Herbert Hainer, patron du groupe qui sera le sponsor officiel de l’événement.

7. Un rapport remis mardi à Arnaud Montebourg propose de réaliser trois milliards d’euros d’économies sur deux ans au sein de la multitude d’aides publiques aux entreprises, a annoncé Bercy. Ces trois milliards se répartissent à peu près pour moitié en économies budgétaires et pour moitié en réduction de niches fiscales, tandis que 2,6 milliards sont des économies pour l’Etat et 400 millions pour les collectivités territoriales, a indiqué Bercy à l’AFP.

8. La ministre de la Fonction publique, Marylise Lebranchu, a confirmé mardi matin que le gel du point d’indice des fonctionnaires serait reconduit en 2014, mais la plupart des syndicats ont jugé cette mesure inacceptable. « A l’heure où je vous parle, c’est effectivement la position que nous avons prise », a dit Marylise Lebranchu sur France Info. « Pour l’instant, dans la préparation du budget 2014, nous n’avons pas pris le choix de dégeler le point d’indice (ndlr, qui n’a pas été augmenté depuis 2010) ».

9. Les soldes restent un rendez-vous majeur pour 71% des Français mais cette année, ils ont prévus de moins dépenser selon une enquête Ipsos publiée hier.  Les Français « seront en effet plus nombreux cet été à résister à la tentation des soldes (29% disent n’avoir pas l’intention d’y aller en 2013, contre 23% en 2012) et ceux qui s’y rendront prévoient de revoir à la baisse leur budget (208€ en 2013 vs. 223€ en 2012) », selon l’enquête.

10. Facebook a indiqué avoir « plus d’un million d’annonceurs publicitaires actifs », dans un message publié sur son site internet. Un de ses responsables marketing, Dan Levy, y dit vouloir « remercier le gros million d’entreprises qui sont des annonceurs actifs » sur le réseau. « Vous avez choisi Facebook comme partenaire pour faire croître votre activité. Nous apprécions la chance de travailler avec vous », poursuit-il.