Les 10 infos éco du jour

1. BCE : On prend les mêmes et on recommence. La Banque centrale européenne (BCE) a annoncé jeudi avoir décidé de laisser son principal taux d’intérêt directeur inchangé à 0,5%, son niveau historiquement le plus bas, un arbitrage sans surprise pour les analystes. En effet, les indicateurs récemment publiés pointent tous vers une reprise, bien que faible, de l’économie en zone euro au cours de la deuxième moitié de l’année, permettant à la BCE d’observer une pause dans ses mesures de soutien.

2. Des Rafales, mais moins vite. L’État va ralentir fortement les livraisons d’avions de combat Rafale, les limitant à 26 pendant les six prochaines années, contre 11 par an jusqu’à présent, a-t-on appris vendredi auprès du ministère de la Défense. Alors que Dassault Aviation avait obtenu en 2010 de livrer 11 Rafale par an afin de garantir une cadence minimale de la chaîne de production en attendant les premiers contrats à l’export, le projet de loi de programmation militaire 2014-2019 –qui est présenté vendredi en Conseil des ministres– ne prévoit plus que l’acquisition de 26 appareils sur cette période.

3. Henri de Castries repartirait pour 4 ans. Le conseil d’administration de l’assureur français Axa va proposer le renouvellement du mandat d’administrateur du PDG Henri de Castries pour quatre années supplémentaires, lors de la prochaine assemblée générale du groupe en avril 2014, selon un communiqué publié vendredi. Si l’assemblée renouvelle son mandat, le conseil d’administration reconduira Henri de Castries dans ses fonctions de PDG, qu’il occupe depuis avril 2010 à la suite d’une modification de gouvernance, a souligné le groupe.

4. Nouveau patron pour La Poste. Philippe Wahl, actuel patron de la Banque postale, prendra à la rentrée la présidence du groupe La Poste, en pleine refonte stratégique pour pallier la chute des volumes de courrier, via ses activités bénéficiaires comme le colis et la banque. Jeudi matin, le conseil d’administration de l’entreprise publique a élu M. Wahl, 57 ans, comme « simple » administrateur, puis a voté à bulletin secret pour proposer au président de la République sa nomination en tant que président du CA – soit patron du groupe.

5. Le groupe informatique américain Dell doit tenter pour la troisième fois vendredi de faire valider un projet de rachat par son PDG-fondateur dont les chances de succès semblent de plus en plus minces. Certains médias n’excluent pas un nouvel ajournement de l’assemblée générale extraordinaire des actionnaires, qui est convoquée à partir de 14h au siège du groupe à Round Rock au Texas.

6. Nouvelle direction pour le groupe Pierre Fabre. Moins de deux semaines après la disparition de son fondateur Pierre Fabre, le groupe pharmaceutique du même nom a annoncé jeudi la mise en place d’une nouvelle direction, sous le signe de la continuité avec les orientations de Pierre Fabre. L’un des anciens dirigeants du laboratoire, Bertrand Parmentier, devenu président du directoire de l’équipementier aéronautique Latécoère, revient chez Pierre Fabre comme directeur général du groupe.

7. Boeing toujours mal à l’aise avec ses batteries. Le vice-président de Boeing chargé du développement des avions civils du groupe, Scott Fancher, a refusé vendredi à Tokyo de parler des batteries des nouvelles variantes du 787 Dreamliner, dont la famille doit s’agrandir en dépit des problèmes rencontrés par la première version. Boeing s’apprête à tester en vol dans les jours à venir le 787-9, un appareil plus grand et présenté comme offrant un meilleur rendement énergétique que le 787-8 entré en service fin 2011 et actuellement livré à quelque 70 exemplaires dans le monde, dont une trentaine au Japon.

8. Motorola tente le tout pour le tout. Le fabricant de téléphones portables en difficulté Motorola, filiale du géant de l’internet Google, a présenté jeudi un smartphone personnalisable et fabriqué aux États-Unis, censé lui permettre de rattraper son retard sur ce marché dominé par Apple et Samsung. Le « Moto X » sera disponible aux États-Unis, au Canada et en Amérique latine « fin août/début septembre », a annoncé Motorola dans un communiqué.

9. Petite reprise du marché automobile en France. Les immatriculations de voitures neuves ont connu une légère reprise en France en juillet, les constructeurs français profitant du lancement de leurs nouveaux modèles. Elles ont grapillé 0,9% en données brutes à 150.248 voitures, selon des chiffres publiés jeudi par le Comité des constructeurs français d’automobiles (CCFA). Le mois de juillet a cependant compté un jour ouvré de plus que l’an dernier et à nombre de jours ouvrables comparables, elles sont toujours en baisse, de 3,5%.

10. Les Français sont inquiets de la situation. Sept français sur dix estiment que la situation économique s’aggrave, selon l’opinion exprimée dans un sondage CSA (pour l’Institut Montaigne et les Echos) qui tranche avec l’optimisme affichée par François Hollande. 70% des Français ont « personnellement le sentiment que la situation économique en France est plutôt en train de s’aggraver » tandis que 25% considère qu’elle est « plutôt stable » et seulement 4% qu’elle est « plutôt en train de s’améliorer ».