Les 10 infos éco du jour

1. Les Français verraient bien Martine Aubry à Bercy dans l’hypothèse où un seul ministre serait en charge de l’Economie, des Finances et de l’Industrie à la faveur d’un remaniement, indique un sondage Ifop pour le Journal du Dimanche. L’ancienne ministre socialiste de l’Emploi, qui a contribué à la mise en place de la loi sur les 35 heures, a la préférence de 23% des personnes interrogées. En seconde position, c’est Louis Gallois qui ressort de ce classement.

2. La ministre italienne des Affaires étrangères Emma Bonino prend « très au sérieux l’ouverture de François Hollande », qui a promis jeudi dernier de prendre une « initiative » pour sortir l’Europe de sa « langueur », affirme-t-elle dans une interview publiée ce dimanche. « De cette manière s’ouvre un espace pour discuter et voir si nous voulons une Europe intergouvernementale » ou alors « si nous la voulons fédérale », déclare l’ex-commissaire européenne au quotidien de référence italien Il Corriere della Sera.

3. Le groupe français d’agroalimentaire Danone a annoncé lundi qu’il s’alliait avec des partenaires chinois et qu’il allait investir environ 325 millions d’euros pour créer deux coentreprises pour profiter du développement du marché des produits laitiers frais dans ce pays. Danone va créer une première coentreprise avec Cofco, entreprise publique d’agroalimentaire. Parallèlement Danone va créer une autre coentreprise directement avec Mengniu pour mettre en commun leurs actifs.

4. Antoine Guichard, descendant des fondateurs de Casino et pionnier de la grande distribution, est décédé dans la nuit de vendredi à samedi, à l’âge de 86 ans, a-t-on appris auprès du groupe de distribution stéphanois. En septembre 2003, à l’âge de 76 ans, Antoine Guichard, patron historique de l’hypermarché français, avait laissé la présidence du conseil d’administration de Casino à Jean-Charles Naouri, devenu l’actionnaire majoritaire du groupe stéphanois au capital duquel il est entré en 1992.

5. Le groupe alimentaire suisse Nestlé a lancé dans la ville de Toluca, à quelque 70 kilomètres de Mexico, les travaux d’agrandisement d’une fabrique de café soluble dont il affirme qu’elle sera la plus grande du monde et dans laquelle il a investi 128 millions de dollars. Le président mexicain Enrique Peña Nieto a assité au lancement des travaux d’agrandissement de la fabrique qui augmentera sa production de 30% et devrait exporter vers les pays du Nord, l’Amérique centrale, les Caraïbes, le Moyen-Orient et le Japon.

6. Une grève pourrait avoir lieu le 13 juin prochain à la SNCF. Les syndicats dénoncent la réforme ferroviaire. Ce serait la deuxième grève unitaire à la SNCF depuis l’élection de François Hollande. Les quatre organisations représentatives de l’entreprise publique (CGT, Unsa, SUD, CFDT) ont déposé ce vendredi une demande de concertation immédiate.

7. Les projections dévoilées cette semaine par un institut du Congrès américain ont dû faire pâlir d’envie bien des capitales européennes. Selon le CBO, le déficit public des Etats-Unis devrait fondre de plus de 40% au cours de l’exercice fiscal 2013 et revenir à son plus faible niveau depuis cinq ans. Dans le même temps, le produit intérieur brut (PIB) de la première économie mondiale devrait continuer à progresser alors que la zone euro s’enfonce dans la récession pour le sixième trimestre consécutif.

8. La SNCF va verser près de 209 millions d’euros de dividende à l’Etat au titre de l’année 2012, soit environ 5% de plus que le précédent record atteint l’an passé, selon un arrêté publié samedi au Journal officiel. « Le montant du dividende versé à l’Etat par la SNCF au titre de l’exercice 2012 est fixé à 208.816.140 euros.

9. PSA Peugeot Citroën compte engager d’ici juin des négociations sur sa compétitivité en France. Le premier constructeur automobile français avait jusqu’ici simplement indiqué qu’il souhaitait débuter ces discussions sitôt son plan social entré en vigueur, ce qui est chose faite depuis le 29 avril, et qu’il espérait parvenir à un accord à l’automne prochain.

10. Le frère d’un homme qui avait gagné plus de 26 millions d’euros à l’Euro Millions fin 2004 réclame plus de 5,4 millions d’euros à une filiale de la banque suisse UBS, estimant qu’elle l’a mal conseillé dans une opération immobilière.