Les 10 infos éco du jour

1. La politique d’austérité en Europe a atteint ses limites, a déclaré lundi le président de la Commission européenne, José Manuel Barroso. « Tout en pensant que cette politique est fondamentalement juste, je pense qu’elle a atteint ses limites », a-t-il dit lors d’une conférence. « Pour réussir, une politique ne doit pas seulement être bien conçue. Elle doit bénéficier aussi d’un minimum de soutien politique et social », a-t-il ajouté.

2. Le PDG du groupe d’hôtellerie Accor, Denis Hennequin, en place depuis la fin 2010, est menacé d’éviction, affirme le quotidien économique Les Echos de mardi, reprenant à son compte une « hypothèse » qui « circule avec force tant en interne qu’en externe » de l’entreprise. M. Hennequin paierait une stratégie jugée trop « douce », « tant en termes de cession ou d’externalisation d’actifs hôteliers, mais aussi de réorganisation de l’entreprise, dans un contexte beaucoup moins favorable à l’hôtellerie ». Pour améliorer sa rentabilité, Accor prévoit de se séparer d’ici 2016 de 800 hôtels, qui passeront en contrat de franchise ou de management.

3. Schneider Electric a réalisé un chiffre d’affaires de 5,21 milliards d’euros au cours du premier trimestre 2013, en baisse de -3,7% en données publiées et de -2,7% sur une base organique. Les analystes attendaient en moyenne un chiffre d’affaires de 5,4 milliards d’euros. Sur les cinq divisions, une seule est en croissance organique en début d’année, « Infrastructure », avec +1% et 1,11 milliard d’euros de ventes.

4. Augustin de Romanet, le PDG d’Aéroport de Paris va, selon Le Figaro, rassembler ses équipes à Roissy. Elles étaient éclatées entre Paris, Orly et Roissy. Le siège social du groupe actuellement situé boulevard Raspail sera transféré dans les mois à venir à l’aéroport de Roissy. Ce sera l’occasion de réduire les coûts. En effet, les 6000 salariés du groupe ADP sont réunis en trois sites distincts.

5. Le groupe GDF Suez prévoit de supprimer plus de 4.000 emplois sur trois ans dans le cadre de son plan de réduction de coûts, rapporte lundi la CGT. Le plan, baptisé Perform 2015, exige 4,5 milliards d’euros d’économies d’ici à 2015, précise la coordination CGT de GDF Suez dans un communiqué. « Le groupe prévoit de supprimer 1.400 emplois par an, soit plus de 4.000 en trois ans », affirme le syndicat.

6. La commission américaine du Commerce international (ITC) a rejeté lundi une plainte de Motorola, la filiale de téléphones portables de Google, qui accusait des produits du groupe informatique Apple de violer un de ses brevets. La plainte de Motorola concernait un brevet lié à un capteur permettant d’éviter des commandes involontaires sur des appareils de communication à écran tactile, par exemple lorsqu’on l’approche de sa tête pour téléphoner.

7. Le groupe aérien IAG a annoncé lundi une commande ferme pour 18 appareils long-courriers Airbus A350-1000, ainsi que des options pour 18 appareils supplémentaires, pour sa filiale britannique British Airways. Le montant de la commande n’a pas été communiqué mais pourrait atteindre jusqu’à près de 12 milliards de dollars au total au prix catalogue indicatif.

8. L’équipementier aéronautique Safran a annoncé le rachat de la part de 50% de Rolls Royce dans leur programme commun de turbines d’hélicoptères lourds, pour un prix de 293 millions d’euros. La part de Rolls Royce dans le chiffre d’affaires de ce programme s’élève à 85 millions d’euros, et devrait entrer dans les résultats de Safran en 2014, après approbation de la transaction cette année, a annoncé le directeur financier du groupe, Ross McInnes, lors d’une conférence téléphonique.

9. GDF Suez pourra comme prévu facturer un rattrapage de 23 euros à ses clients chauffés au gaz, étalé sur un an et demi, après la parution mardi au Journal officiel d’arrêtés relevant rétroactivement d’anciens tarifs, qui avaient été retoqués en janvier par le Conseil d’Etat. Le 30 janvier, le Conseil, saisi par GDF Suez et plusieurs de ses concurrents, avait donné tort à l’ancien gouvernement Fillon et à son successeur en invalidant les prix du gaz fixés en juin 2011 puis en juillet et septembre 2012.

10. Le marché des cigarettes a enregistré, pour la première fois depuis les années 2003/2004, une baisse de 2,50% en valeur au premier trimestre 2013 (-8,6% en volume) par rapport à la même période de 2012, selon des chiffres publiés lundi par Altadis Distribution France (Imperial Tobacco). Plus de 11,554 milliards de cigarettes ont été livrées aux buralistes de l’hexagone entre le 1er janvier et le 31 mars 2013, soit une baisse de 8,6% en volume, selon les chiffres d’Altadis Distribution France (Imperial Tobacco), qui dispose d’un quasi-monopole des livraisons des bureaux de tabac.