Les 10 infos éco du jour

1. L’obligation de publier les comptes sera supprimée pour 1,4 million de petites entreprises françaises, une mesure qui s’inscrit dans le cadre du pacte de compétitivité et du choc de simplification voulus par François Hollande, a annoncé Jean-Marc Ayrault. « Il nous faut accélérer la mise en oeuvre des 35 mesures du Pacte (de compétitivité) et, en effet, aller plus loin sur certaines d’entre elles », explique le Premier ministre dans un entretien au quotidien économique Les Echos à paraître jeudi.

2. La directrice générale du Fonds monétaire international (FMI) Christine Lagarde est convoquée devant la Cour de justice de la République (CJR) dans le cadre de l’enquête sur le règlement, par un arbitrage controversé, de l’affaire Tapie-Crédit Lyonnais, affirmait mercredi soir Mediapart. L’ancienne ministre de l’Economie et des Finances devrait être entendue dans la deuxième quinzaine de mai, précise le site d’informations en ligne.

3. Les actionnaires de Numéricable ont sollicité des banques en vue d’une éventuelle introduction en Bourse d’ici la fin de l’année du câblo-opérateur français, qui pourrait être valorisé autour de quatre milliards d’euros, a appris Reuters auprès de trois sources proches du projet. Une entrée en Bourse de Numéricable constituerait un nouveau signe du succès des câblo-opérateurs européens et de l’intérêt qu’ils suscitent auprès des investisseurs. L’an dernier déjà, la mise sur le marché du néerlandais Ziggo avait rencontré une forte demande.

4. L’économie américaine a connu un rythme de croissance modeste entre fin février et début avril, à la faveur de l’amélioration des conditions dans le secteur de la construction et d’une hausse du prix des maisons à travers les Etats-Unis, rapporte mercredi la Réserve fédérale. Dans son dernier compte-rendu en date de la situation du pays, document connu sous l’appellation « Livre beige », la banque centrale américaine se montre un peu plus optimiste que lors de l’édition précédente.

5. Carrefour a publié ce jeudi un chiffre d’affaires en hausse de 1,3% au premier trimestre, la baisse de ses ventes en Europe du Sud et en France ayant été compensée par de solides performances en Amérique latine. En France, les ventes des hypermarchés français, qui comptent près du quart du chiffre d’affaires du groupe, ont accusé une baisse de 2,9% en données comparables hors essence. Scrutés à la loupe, les performances des hypers français qui ont plombé pendant des années les résultats de Carrefour se sont donc à nouveau dégradées après une amélioration régulière au cours de 2012 et un recul de 2% au quatrième trimestre 2012.

6. Selon Les Echos, Jean-Claude Volot, le patron de Dedienne, se désiste de la course à la tête du Medef en faveur de Pierre Gattaz, président de Radiall, à la tête du Groupe des fédérations industrielles (GFI). Ce jeudi, les candidats passent leur audition devant le conseil de l’UIMM. Sans Fean-Claude Volot, il ne seraient plus que six, dont Pierre Gattaz, Frédéric Saint-Geours, Denis Kessler, Patrick Bernasconi, patron des travaux publics, Geoffroy Roux de Bézieux (Virgin Mobile), Thibault Lanxade (Aqoba), et Hervé Lambel, à la prédisence du Cerf.

7. Les ventes annuelles de Rémy Cointreau ont à nouveau enregistré une croissance à deux chiffres, une performance qui permet au groupe de spiritueux d’affiner ses prévisions en tablant désormais sur une croissance de son résultat opérationnel courant de plus de 15%. D’avril 2012 à fin mars 2013, le chiffre d’affaires a progressé de 16,3% à 1,193 milliard d’euros (+8,8% de croissance organique), détaille-t-il dans un communiqué ce jeudi.

8. La chancelière allemande Angela Merkel, qui prône un salaire minimum négocié branche par branche en Allemagne, a redit son opposition ferme à un salaire plancher généralisé, y voyant la cause du chômage dans certains pays d’Europe, dans un entretien jeudi au journal Bild Zeitung.

9. Le groupe PPR, en plein recentrage sur le luxe et l’habillement sportif, a annoncé mercredi les modalités de l’introduction en Bourse en juin de sa filiale Fnac, qui constituera l’une des dernières étapes pour parachever son désengagement du secteur de la distribution.

10. Dans le cadre de sa campagne de lutte contre les contenus pornographiques dans les publicités des jeux en ligne, les applications mobiles et les lecteurs multimédia en ligne, la Chine a pointé le groupe californien du doigt. Apple est accusé par le Bureau chinois de lutte contre la pornographie et les publications illégales, de donner accès, via son Apple Store, à des contenus obscènes.