Les 10 infos éco du jour

1. Patrick Bernasconi, le président de la Fédération des travaux publics, a annoncé sa candidature à la présidence du Medef, ce mercredi 3 avril. L’ex-bras droit de Laurence Parisot avait prévenu qu’il se lancerait si cette dernière n’y allait pas. C’est ce qu’il fait, après s’être opposé à une réforme des statuts qui aurait permis à la patronne des patrons de concourir encore une fois. Patrick Bernasconi a mené, en son nom et avec succès, les négociations avec les partenaires sociaux pour mettre au point l’accord sur la sécurisation de l’emploi actuellement en examen à l’Assemblée nationale.

2. Les taux d’intérêt des crédits immobiliers accordés aux particuliers par les banques en France ont atteint en mars un nouveau plus bas historique à 3,07%, selon une étude de l’Observatoire Crédit Logement/CSA publiée mercredi. « En mars 2013, les taux des prêts du secteur concurrentiel sur l’ensemble du marché se sont établis à 3,07% en moyenne (3,14% pour l’accession dans le neuf et 3,05% pour l’accession dans l’ancien) », indique Crédit Logement, l’organe central de garantie des prêts pour le logement.

3. Dassault Systèmes a annoncé mercredi soir que le groupe proposera à ses actionnaires le versement d’un dividende de 80 centimes d’euro par action au titre de son exercice 2012, contre 70 centimes pour 2011. L’éditeur de logiciels de conception et fabrication assistée par ordinateur ajoute dans un communiqué que le dividende 2012 sera assorti d’une option de versement en actions. Dassault Systèmes s’est montré prudent début février sur ses prévisions pour 2013, tablant sur une poursuite du ralentissement économique constaté depuis quelques mois, malgré des résultats supérieurs à ses propres objectifs pour 2012.

4. Le secrétaire américain à la Défense Chuck Hagel a promis mercredi de « mettre tout sur la table » pour que le Pentagone réforme sa façon de dépenser un budget appelé à baisser durablement. Lors de son premier grand discours depuis sa prise de fonctions, Chuck Hagel, un républicain qui a par le passé dénoncé l’ampleur des dépenses militaires, a dressé sa feuille de route pour faire face à 41 milliards de dollars de coupes automatiques d’ici fin septembre, et potentiellement à « 500 milliards supplémentaires au cours de la prochaine décennie ».

5. Les hauts responsables des créanciers de la Grèce, UE-BCE et FMI, vont reprendre jeudi leurs discussions avec le gouvernement grec, interrompues le mois dernier, avant l’explosion de la crise à Chypre, a indiqué une source du ministère des Finances. Parmi les dossiers à aborder, figurent l’avancement des réformes dictées par les créanciers, notamment la réduction du nombre de fonctionnaires et la révision de la nouvelle taxe controversée sur la propriété immobilière.

6. Un ancien courtier de la banque d’affaires Goldman Sachs a été arrêté mercredi à New York, accusé d’avoir mis en place un stratagème pour dissimuler quelque 8 milliards de dollars de paris sur des contrats à terme, ont indiqué des représentants de la police fédérale. Matthew Marshall Taylor « est aux mains du FBI », la police fédérale américaine, « depuis tôt ce matin », a déclaré à l’AFP une source proche du dossier.

7. La banque centrale du Japon (BoJ) a annoncé jeudi une accélération et une amplification des mesures d’assouplissement monétaire, afin d’atteindre en deux ans environ son objectif d’inflation de 2%, comme s’y est engagé le nouveau gouverneur, Haruhiko Kuroda. La BoJ va étendre la gamme et la quantité de ses achats d’obligations d’État. Elle va acquérir des titres à plus long terme, et augmenter par ailleurs la part des actifs plus risqués (fonds cotés et immobiliers), en visant un doublement du total acquis en deux ans.

8. Le moral économique des Français a de nouveau baissé en avril, avec 77% se disant « moins confiants » concernant l’avenir de la situation économique de la France, indique jeudi le Baromètre de l’économie BVA pour Axys Consultants publié par Challenges et BFM. L’enquête a été réalisée auprès de 1.013 personnes de 15 ans et plus, les 28 et 29 mars, dans la foulée de l’intervention télévisée de François Hollande du 28 mars.

9. Vivendi a choisi Jean-Yves Charlier pour devenir le nouveau directeur général de sa filiale télécoms SFR, cette nomination devant intervenir aux environs de l’assemblée générale du 30 avril, rapportent Les Echos sans citer de sources. Selon le quotidien, cette décision a été prise par Jean-René Fourtou, président du conseil de surveillance du groupe de médias et de télécoms, ayant besoin de dynamiser la principale filiale de Vivendi un an après avoir promis au marché des cessions qui n’arrivent pas.

10. Le groupe de médias et d’édition allemand Bertelsmann a annoncé jeudi qu’il allait vendre en Bourse une partie de sa participation dans le premier groupe audiovisuel européen RTL Group, basé au Luxembourg. Détenteur actuellement de 92,3% de RTL Group, Bertelsmann, qui souhaite ainsi lever des fonds pour financer des acquisitions, veut toutefois en conserver au moins 75%, indique dans un communiqué le groupe, qui avait annoncé fin janvier étudier cette possibilité.