Les 10 infos éco du jour

1. Pierre Moscovici s’est défendu lundi à Stockholm d’être « l’étrangleur du peuple chypriote », et une nouvelle fois condamné les attaques du Parti de gauche à son encontre. En visite dans la capitale suédoise pour rencontrer son homologue Anders Borg, Pierre Moscovici s’est félicité devant la presse que le plan de sauvetage de Chypre écarte la taxation des dépôts bancaires inférieurs à 100.000 euros. « Il y a une protection des dépôts : ça c’est u principe qui doit être un principe intangible dans l’Union européenne », a-t-il affirmé à la presse. « Cela a toujours été la thèse française, c’est celle que j’ai toujours défendue depuis l’origine, n’en déplaise à ceux qui voient en moi je ne sais quel étrangleur du peuple chypriote, et c’est celle qui a finalement prévalu », a-t-il ajouté.

2. Les chiffres du chômage de février seront connus ce mardi 26 mars dans la soirée. Une nouvelle hausse du nombre de demandeurs d’emplois est attendue qui rapprochera la France des 10,6% de chômeurs à la mi-2013 pronostiqués par l’Insee.

3. Laurent Berger, secrétaire général de la CFDT, a annoncé mardi que son syndicat ne défilerait pas avec la CGT le 1er mai. «Le 1er mai, la CFDT n’ira pas manifester avec la CGT. C’est une décision de notre bureau national de la semaine dernière au moment où la CGT disait qu’il fallait faire un 1er mai commun», a-t-il déclaré sur RTL, en déplorant que son syndicat ait été «insulté, vilipendé» lors du congrès de la CGT à Toulouse.

4. Panique à l’Élysée. On savait que la super-taxe sur les très hauts revenus n’atteindrait jamais le taux symbolique de 75% promis par François Hollande. Mais de censure constitutionnelle en avis juridique, elle se réduit comme peau de chagrin et Bercy cherche une formule pour en sauver l’esprit. Après avoir décrypté l’avis remis vendredi par le Conseil d’Etat, le gouvernement a acquis la conviction qu’il ne pourra pas imposer les revenus d’activité d’un foyer fiscal à plus de 60%, loin de la version initiale.

5. Pôle emploi veut mieux exposer les «offres cachées». Le site pole-emploi.fr va regrouper les annonces des opérateurs privés pour tenter d’augmenter la transparence du marché du travail. «Nous voulons créer en 2013 à partir de notre site pole-emploi.fr un portail rassemblant le maximum d’offres d’emploi, y compris celles actuellement publiées sur les autres sites», détaille le dirigeant de Pôle Emploi, Jean Bassères.

6. Le groupe de conseil et services informatiques Cap Gemini a annoncé mardi 26 mars avoir été choisi par le ministère de la Défense, en association avec Neopost et BearingPoint, pour se charger du système d’information logistique des équipements et matériels de défense. Le montant de ce contrat « majeur » n’a pas été rendu public dans le communiqué. Cette solution, baptisée Silria – pour Système d’information logistique de suivi de la ressource inter-armées – « garantira l’optimisation et la traçabilité à chaque étape des flux d’acheminement des armées français.

7. Le président de la Réserve fédérale américaine (Fed), Ben Bernanke, a affirmé lundi à Londres que la politique monétaire ultra-accommodante des États-Unis et des autres grands pays développés profitait au monde entier. Rejetant l’idée selon laquelle ces politiques s’apparenteraient à une « course à la dévaluation », M. Bernanke estime qu’elles ne créent pas des gagnants et des perdants, mais qu' »elles peuvent se renforcer mutuellement pour le bénéfice de tous ».

8. Boeing a effectué lundi un vol d’essai avec un de ses 787 « Dreamliner », le premier depuis que les autorités américaines ont autorisé le groupe aéronautique à tester sa solution aux problèmes de batterie qui clouent l’appareil au sol depuis mi-janvier. L’appareil, un avion de ligne fabriqué pour la compagnie aérienne polonaise LOT, a décollé à 19H11 GMT de l’aéroport de Paine Field à Everett, dans l’Etat de Washington (nord-ouest des Etats-Unis), où il est revenu se poser à 21H20 GMT.

9. Chypre a repoussé à jeudi la réouverture de ses banques après avoir évité lundi la banqueroute grâce à un plan de sauvetage de dernière minute dont les deux principaux établissements bancaires de l’île ont payé le prix fort. Après avoir atteint lundi son plus bas niveau depuis quatre ans, la monnaie européenne s’est toutefois un peu reprise mardi en Asie: l’euro est remonté à 1,2869 dollar, contre 1,2853 dollar lundi à 21H00 GMT.

10. Près de deux ans après son retour aux commandes d’Air France-KLM, Jean-Cyril Spinetta quittera le 1er juillet ses fonctions de PDG du groupe franco-néerlandais, remplacé en toute logique par le patron d’Air France, Alexandre de Juniac, qui a lancé la restructuration de la compagnie française. Jean-Cyril Spinetta, l’un des deux artisans de la fusion d’Air France et KLM, avait repris les rênes du groupe franco-néerlandais en difficulté fin 2011 après l’éviction du directeur général Pierre-Henri Gourgeon.