Les 20 marques de l’été : Cahiers de vacances Passeport, le meilleur ennemi de vos enfants !

Les cahiers de vacances Passeport, créés en 1979, sont publiés par Hachette Education. Hachette représente 46% des parts de marché des cahiers de vacances. En 1990, plus de 3 millions d’enfants achetaient des cahiers de vacances Passeport ! Au fil de son histoire, Passeport s’est essayé à tous les supports : le CD-Rom distribué dans les années 2000 ou encore sa collection sur Nintendo DS en 2008. En 2012, Hachette édite Bulky Apps pour s’attaquer au marché de l’Ipad. Passeport est alors proposé sous la forme d’un « serious game » où l’enfant doit résoudre différents problèmes pour avancer dans le jeu.

+

+

Le saviez-vous ?

Les cahiers de vacances Passeport existent aussi en version adulte !

***

Seulement 23% des enfants terminent leurs cahiers de vacances. Pourtant, les enfants peuvent les finir à raison de 20 minutes par jour pendant trois semaines.

+

+

3 questions à… Cécile Labro, Directrice du Département Parascolaire de Hachette Education :

Comment les cahiers de vacances Passeport ont-ils réussi à s’implanter durablement dans le paysage estival des Français ?
Tout d’abord parce qu’ils s’attachent à répondre au mieux aux besoins des enfants durant la période estivale. Nous travaillons avec une équipe d’enseignants qui sélectionnent les notions essentielles à maîtriser avant de rentrer dans la classe supérieure. Ces notions sont présentées de façon ludique avec des thèmes qui rappellent justement les vacances, la mer, le sport. Le contenu est toujours en rapport avec l’été. Deuxième chose qui rappelle l’été : la charte graphique. Les couvertures sont dessinées dans des tons de bleu et de jaune, couleurs qui évoquent les vacances.

Avez-vous déjà pensé à proposer des cahiers de vacances Passeport pour les autres périodes de l’année, ou des manuels d’aides aux devoirs Passeport pendant l’année, pour profiter de cette formidable image de marque ?
En fait, nous n’utilisons pas la marque Passeport pour autre chose que les cahiers de vacances et les applications Ipad. Nous ne voulons pas rendre floue cette marque, qui est vraiment attachée à la période des grandes vacances scolaires. Nous sommes d’ailleurs très vigilants au niveau des sociétés qui déposent des marques avec la dénomination Passeport. Nous voulons que cela reste une marque forte et non pas un nom commun, pour que l’on sache de quoi on parle quand on évoque les cahiers Passeport.

Passeport reste donc très attaché à son histoire, à ses traditions. Avez-vous quand même des projets pour son avenir ?
Concernant Passeport, nous avons développé une gamme pour les adultes avec plusieurs thématiques : énigmes, langue anglaise, langue française, philosophie, culture générale… Cette gamme marche d’ailleurs très bien. Cette année, nous avons également retravaillé notre gamme Collège pour continuer d’investir dans la marque. Mais on ne va pas sur d’autres créneaux que les cahiers de vacances et l’application Ipad. En résumé, nous continuons de développer et de mettre à jour nos contenus, et en parallèle nous suivons les tendances numériques en proposant des « serious games ».

+

+

Le saviez-vous ?

Pour répondre à une journaliste radio qui lui disait que les enfants ne finissaient jamais leurs cahiers de vacances, une éditrice avait improvisé et annoncé que Passeport organisait un concours en offrant des cadeaux aux enfants qui avaient fini leurs cahiers. A son retour de vacances, quelle ne fut pas sa surprise en trouvant une montagne de cahiers de vacances terminés l’attendant au bureau !

+

+

La pub : Présentation de la nouvelle appli pour Ipad :

Image de prévisualisation YouTube

<< Précédent –  Suivant >>