Les 20 marques de l’été : Le Journal de Mickey, le compagnon des étés de votre enfance !

La publication française du Journal de Mickey, magazine pour les 7-13 ans qui appartient à Disney Hachette Presse, commence le 21 octobre 1934 sous l’impulsion de Paul Winkler. Elle a ensuite été interrompue entre 1944 et 1952. La version française du JDM se démarque dans les années 1950-1960 grâce au feuilleton « Mickey à travers les siècles » où l’on voit la célèbre souris parcourir l’histoire de France. Les pages, en temps normal, se répartissent entre bandes dessinées de Mickey Mouse ou Donald Duck et des informations sur la nature, la technologie et le monde actuel. Le Journal de Mickey n’est égalé dans sa longévité que par Spirou.

+

+

Le saviez-vous ?

La côte du premier numéro historique, daté du 21 octobre 1934, atteint les 150 euros.

+

+

3 questions à… Edith Rieubon, rédactrice en chef du Journal de Mickey :

D’après vous, en quoi le Journal de Mickey est lié à l’été dans l’imaginaire collectif des Français ?
Tout d’abord, quand on pense au Journal de Mickey, on se rappelle de son enfance, et l’enfance est forcément liée aux vacances d’été ! Mais le lien entre le JDM et l’été est plus fort. On peut citer les Clubs Mickey qui sont présents sur les plages françaises depuis 1936, et qui accueillent plus de 400 000 enfants. Ou encore notre participation à la Caravane du Tour de France et notre présence sur les aires d’autoroutes avec un numéro spécial « Sécurité Routière » pendant l’été. Ainsi, dans notre mémoire, les départs en vacances sont souvent liés à un numéro du Journal de Mickey. Enfin, au début des vacances d’été, nous publions un double-numéro spécial avec un cadeau.

Beaucoup d’entre nous sont nostalgiques en repensant au Journal de Mickey. N’avez-vous jamais pensé à publier une version pour adultes ?
Nous l’avons déjà fait ! Il y a quelques années, nous avons publié un numéro collector qui racontait l’histoire du Journal et qui mettait à l’honneur les bandes dessinées phares qui ont enchanté des générations de lecteurs au fil des années. D’ailleurs, si vous me parlez d’une bande dessinée du Journal de Mickey, je pourrais deviner votre année de naissance ! Nous pensons renouveler l’expérience pour fêter les 80 ans du Journal l’an prochain. Enfin, il ne faut pas oublier que notre cœur de cible reste l’enfant. Mais les adultes peuvent encore feuilleter nos numéros pour rire mais aussi pour apprendre des choses.

Le Journal de Mickey existe depuis des décennies. Avez-vous des projets, des ambitions pour son avenir ?
Outre la célébration des 80 ans du Journal de Mickey en 2014, nous voulons continuer d’accompagner l’enfant dans son développement. Nous nous adaptons à chaque génération d’enfants, au lieu de suivre une génération tout au long de sa vie. Le Journal de Mickey se doit donc d’être moderne. Pendant les vacances, nous allons publier plus de jeux, de BDs, mais aussi des énigmes scientifiques comme ce que nous proposons actuellement avec l’aide d’un scientifique reconnu. Et pendant l’année scolaire, nous proposons depuis peu une aide aux exposés, baptisée « Coup de pouce », qui traite de manière complète un sujet comme l’Europe, la préhistoire, les Gaulois, etc.

+

+

Le saviez-vous ?

L’artiste Bertrand Lavier a réalisé en vrai l’exposition d’art abstrait que vont visiter Mickey et Minnie dans le numéro 1279 du Journal de Mickey daté du 2 janvier 1977.

+

+

La vieille pub : Campagne TV du JDM dans les années 80 :

Image de prévisualisation YouTube

<< Précédent –  Suivant >>