Les 3 bonnes nouvelles du lendemain de Pâques

Bonne nouvelle, le commerce du chocolat a battu des records, mais les prix du cacao aussi. Le chocolat belge et suisse a toujours la cote. Mais ce n’est pas forcement pour le chocolat que certains français vont s’installer en Belgique.

Une autre bonne nouvelle, la météo. Elle devrait booster l’activité des hôteliers et restaurateurs, les professionnels du tourisme.

Enfin un chiffre, 35 millions d’euros. C’est le coût du mariage princier en Grande-Bretagne. C’est aussi l’équivalent d’un plan de relance de l’économie.