Les 3 buzz éco à ne pas manquer !

1. La campagne de pub  Ford choque en Inde. Silvio Berlusconi au volant d’une voiture et trois prostituées bâillonnées dans le coffre, avec le slogan : « Laissez vos ennuis derrière vous avec le coffre extra-large de la Figo ». Voici la dernière pub de Ford en Inde. Et le moins qu’on puisse dire c’est qu’elle tourne à l’humour noir. Alors que le pays est secoué par une vague de violences envers les femmes, le constructeur automobile américain s’est lâché. Sauf que ce qui ne devait être qu’une blague entre employés s’est largement répandu sur la Toile. Trois affiches parodiques ont été publiées avant d’être retirées obligeant Ford à présenter des excuses publiques.

Voici le visuel en question:


2.Yahoo! rachète son application : il se retrouve millionnaire à 17 ans. Unpetit génie de l’informatique millionnaire à 17 ans. Le groupe Internet Yahoo! a annoncé lundi l’achat de l’application pour smartphone Summly, qui facilite la lecture d’informations sur des engins mobiles, à un adolescent britannique, Nick D’Aloisio. Il devient ainsi l’un des plus jeunes entrepreneurs-millionaires de l’histoire de la Silicon Valley. Le début de l’aventure pour ce futur millionnaire, qui vit dans une paisible maison du quartier de Wimbledon à Londres, avec ses parents. En attendant de pouvoir disposer de sa fortune, il a simplement prévu de s’acheter «une nouvelle paire de baskets et un nouvel ordinateur». Il pourrait rapidement rejoindre les rangs de l’entreprise américaine.

3. A âge égal, les Françaises font sept ans de moins que les Britanniques ! Mesdames bonne nouvelle ! Vous faites beaucoup plus jeunes que vous ne paraissez. C’est en tout cas ce que révèle une récente étude britannique. Cette enquête, reliée par le Daily Mail, montre en effet qu’à âge égal et à partir de 40 ans les femmes françaises font sept ans de moins que leurs homologues britanniques. Mais les Britanniques semblent connaître le secret de beauté des Françaises. En effet 89% des personnes sondées ont estimé que l’apparence juvénile des Françaises venaient du fait qu’elles utilisaient dès leur plus jeune âge des crèmes anti-âge. Car plus d’un tiers des Françaises commencent à mettre ce type de crème dès 15 ans alors que les Britanniques ne le font qu’à partir de 25 ans.