Les 3 buzz éco à ne pas manquer !

1. La limousine d’Obama tombe en panne en Israël, on en fait venir une autre en avion ! La limousine blindée du président américain est tombée en panne mercredi, au premier jour de sa visite historique en Israël, et il a fallu faire venir par avion une voiture de secours de… Jordanie. Selon des médias israéliens, la panne serait due au fait que le plein de la limousine a été fait avec du diesel au lieu d’essence. La visite du président Obama en Israël a par ailleurs mobilisé pas moins de sept hélicoptères américains pour le court trajet aérien entre Jérusalem et Tel-Aviv. La panne de la limousine blindée a été, semble-t-il, la seule anicroche d’une visite organisée au cordeau et qui s’est déroulée dans un climat chaleureux et sous un soleil éclatant.

2. En Ecosse, des musulmans prient tous les vendredis dans… une église ! Manquant de place dans la mosquée construite à côté de l’église St John d’Aberdeen, les fidèles musulmans ont été invités par le révérend Isaac Poobalan à venir prier tous les vendredis dans l’église. Faisant office de mosquée, une salle de prière avait été installée en face de l’église en 2006. Seulement, les constructeurs de ce bâtiment religieux n’avaient pas prévu que des musulmans se déplaceraient en si grand nombre à raison de cinq fois par jour. Ce sont donc désormais des centaines de fidèles au Coran qui se rassemblent tous les vendredis à cinq moments de la journée pour prier dans l’église St John.


2. La télévision, toujours aussi macho ?
Parce qu’elles sont sous-représentées à la télévision, le CSA compte modifier la loi pour imposer plus de femmes sur nos écrans. Alors qu’elles représentent 52% de la population française, les femmes sont sous-représentées sur notre petit écran : 35% seulement des personnes qui passent à l’antenne ! Dans certaines émissions comme « C dans l’air  » sur France 5, les invités sont quasi-toujours des hommes. Sylvie Pierre-Brossollette, ex-rédactrice en chef au Point et désormais Sage au CSA souhaite inverser significativement la tendance. « Malgré toutes les bonnes résolutions des chaînes, rien ne bouge. C’est terrifiant de voir combien les femmes sont absentes des plateaux, où 20% d’expertes seulement sont conviées », déplore-t-elle dans Le Parisien/Aujourd’hui en France.
.