Les 3 buzz éco à ne pas manquer !

1. Roselyne Bachelot va présenter le JT de D8 ! Chamboulement dans les grilles de la chaine le 10 avril prochain: à l’occasion des six mois d’existence de la chaîne rachetée par le groupe Canal+, tous les animateurs vont échanger leurs émissions le temps d’une journée baptisée « Le Grand Switch ». Laurence Ferrari abandonnera son « Grand 8 » pour en confier les rênes à Cyril Hanouna avant un JT de 12h animé non pas par Elé Asu mais par… Roselyne Bachelot ! A partir de 18h30, Cyril Hanouna laissera les commandes de « Touche pas à mon poste » à Daphné Roulier, qui anime habituellement le JT de 20h30. Celui-ci sera par ailleurs repris par Guy Lagache, qui laisse son magazine « En quête d’actualité » à… Laurence Ferrari !

2. Une famille participe à « D&co » et voit ses impôts augmenter. Après avoir participé à l’émission de M6, il y a deux ans, Béatrice explique avoir vu ses impôts et son assurance augmenter de manière significative… Cette habitante de Ressons-l’Abbaye dans l’Oise est mère de neuf enfants. La Picarde avait fait appel à Valérie Damidot pour totalement transformer sa maison après avoir été escroquée par un entrepreneur. Mais, désormais, la famille nombreuse doit faire face à quelques petits imprévus. En effet, depuis le passage de l’émission, Béatrice doit payer la taxe locale d’équipement car son garage a été transformé en une « zone habitable » de 80 mètres carrés. Soit un total de « 2.500 euros à payer sur deux ans, en deux fois », indique la mère de famille. Et, bien qu’elle ne paye pas d’impôts locaux en raison de revenus trop faibles, Béatrice doit désormais s’acquitter de 375 euros d’impôts fonciers par an. Néanmoins, Béatrice Brouteland garde un bon souvenir de « D&co » et ne regrette rien. De plus, la mère de famille « ne veut pas vendre » et envisage de nouveaux travaux, dont un investissement sur le tout-à-l’égoût.

3. Que pouvait-on bien attendre de la technologie en 1988 ? Le Los Angeles Time Magazine y a répondu dans un numéro spécial « futur » du 3 avril 1988. A l’époque, la journaliste Nicole Yorkin se demandait comment la technologie influencerait la vie quotidienne et imaginaire d’une parfaite famille américaine, la famille Marlow, en 2013. Ses prévisions se sont-elles réalisées ? D’un point de vue technologique, le bilan de leur analyse est parfois saisissant tant il est proche de la réalité. Tout serait automatique: d’après Nicole Yorkin, la famille Marlow parcourrait les rues de LA au volant d’une voiture autoguidée. « On trouve aujourd’hui des voitures qui se garent toutes seules, donc c’est en partie déjà réalité ». Vers de nouvelles « voies intelligentes » ? Google y travaillerait. En revanche, il faudra encore attendre pour les robots domestiques. Nicole Yorkin avait imaginé que les Morrow auraient un automate préposé aux tâches domestiques et un autre en forme de chien. Mais qui sait ? Des robots seront peut-être pleinement intégrés à notre vie quotidienne en 2035 …