Les 5 buzz éco à ne pas râter !

1. Montcuq est trop étroit. Elles ont beaucoup fait rire avec Daniel Prévost et Pierre Bonte à l’époque du Petit Rapporteur. Cette fois, ce sont les pompiers de Montcuq qui rient jaune. Le camion de pompiers flambant neuf qui vient d’être livré à Montcuq indispose les pompiers locaux qui le jugent trop grand pour les ruelles du village. «Dans certains quartiers, nous ne pourrons pas passer et il faudra dérouler les tuyaux pour accéder à l’incendie», ont expliqué les pompiers locaux à la Dépêche du Midi, qui révèle l’affaire.

2. MSN Messenger fermera ses portes le 15 mars. Le service de messagerie instantanée sera proposé via le logiciel Skype, récente propriété de Microsoft. Contrairement aux idées reçues, MSN n’est pas la première messagerie instantanée. Le service de Microsoft a fait sa première apparition le 22 juillet 1999 sur Windows 95, 98 et NT, soit deux ans après le lancement du logiciel de messagerie ICQ. Si MSN Messenger Service ne sert à son début qu’à échanger des messages en direct avec ses contacts, des mises à jour permettent rapidement d’échanger des documents d’ordinateur à ordinateur.

3. L’humoriste et chroniqueur à RTL, Didier Porte, explique dans une tribune dans Le Monde, avoir refusé un contrat publicitaire avec le constructeur automobile Peugeot. « C’est la première fois que je reçois une telle offre de service, mais je sais déjà quelle sera ma réponse. Pas question pour moi, par principe, de collaborer à cette odieuse entreprise de décervelage collectif (pour faire court) que constitue la publicité ». Un contrat pourtant payé près de 340.000 euros !

4. Une «appli» pour faire taire la publicité télé ! FreeMute permet de couper le volume des publicités à la télévision en claquant des doigts ou en sifflant. Compatible avec les mobiles Android et les Freebox, ce logiciel devrait être rapidement généralisé.

5. La chanteuse de R&B Beyoncé  chantera l’hymne américain face à plusieurs centaines de milliers de personnes avant la prestation de serment de Barack Obama le 21 janvier, a annoncé le comité d’organisation mercredi. Sur une scène spectaculaire – la plateforme spécialement construite au pied du Capitole américain, devant l’immense parc du National Mall -, Beyoncé participera à l’une des plus vieilles traditions américaines, entourée de tous les élus de la nation.