Les 5 chiffres clés du G20 de Cannes

L’événement se voulait ambitieux, il sera finalement suspendu aux décisions grecques. Le G20 qui s’ouvre aujourd’hui à Cannes reste néanmoins un événement aux chiffres surprenants.


20 : C’est le nombre de chefs d’État et de gouvernement qui participeront à ce G20 : Allemagne, Canada, États-Unis, France, Italie, Japon, Royaume-Uni, Afrique du Sud, Arabie Saoudite, Argentine, Australie, Brésil, Chine, Corée du Sud, Inde, Indonésie, Mexique, Russie et Turquie. La vingtième place est occupée par l’Union européenne. En prenant en compte les invités et les organisations internationales, ce G20 accueillera 33 délégations.

6.500 : C’est le nombre de participant à ce sommet. 3.000 délégués et 3.500 journalistes du monde entier seront présents. Ils permettront le remplissage de 35.000 nuitées dans les hôtels de la région cannoise.

20 millions : C’est le coût estimé de ce sommet par les autorités. Cette somme représente le quart des 80 millions d’euros consacrés à la présidence française du G8-G20. À l’issue de ce sommet, le Mexique succèdera à la France à la présidence du G20 pour un an.

12.000 : C’est le nombre de forces de l’ordre réquisitionnées. La cavalerie de la garde républicaine, la gendarmerie maritime, mais aussi un sous-marin et des missiles sol-air. La navigation, la plongée sous-marine, la baignade seront interdites dans certaines zones sensibles au large de Cannes.

2 : C’est le nombre de jours de vacances que gagnent les élèves des écoles du centre-ville de Cannes. La rentrée a été repoussée à lundi en raison de l’événement.