Les Français inquiets, mais toujours attachés à l’euro

20 Minutes

20 Minutes

Pessimistes, mais pas catastrophistes. Les Français suivent avec inquiétude la crise de la zone euro, et ils sont persuadés qu’ils en ressentiront les conséquences prochaines. Mais ils restent attachés à cette monnaie, qu’ils voient toujours comme un vecteur de cohésion entre les pays européens. Tels sont les enseignements d’un sondage Infraforces pour 20 Minutes et France Info sur les Français et la crise de l’euro.

«Ils restent lucides»

Si près de trois quarts des Français (72%) se disent «inquiets» par la crise monétaire actuelle, ils sont encore plus nombreux (90%) à craindre une baisse prochaine de leur pouvoir d’achat. «Ils restent lucides, éclaire Jérôme Miara, directeur d’Infraforces. Ils savent que pour réduire les déficits, les pays européens vont devoir augmenter les impôts.»