Les Français ne veulent pas des taxes sur les jeux de hasard

La taxation des gains des jeux de hasard est mal accueillie par les français. La proposition du député socialiste Yann Galut est plébiscité par seulement 43% de la population, 57% y étant opposés, selon l’Ifop. Les sympathisants de gauche sont plus favorables à cette idée, à 55%. Elle consiste à taxer  15% des gains de plus de 30 000 euros.  En date du 23 octobre, elle fait écho au gain faramineux de près de 170 millions d’euros remporté mi octobre par un joueur des Alpes-Maritimes au tirage d’Euro Millions.