Les immatriculations s’éffondre de 20% en janvier

20,7 %, c’est le recul des immatriculations automobiles en France pour le mois de janvier.

Les ventes d’automobiles plongent en ce début d’année 2012. 147.143 véhicules ont été vendus, un chiffre au plus bas depuis 14 ans. Le recul est encore plus important pour les deux groupes français.

Les ventes de PSA ont baissé de 27,4% et les ventes de Renault ont chuté de 32,7%.

Des raisons très bien identifiées

– La fin de la prime à la casse : l’élan est maintenant épuisé.

– Un contrecoup de la crise : depuis six mois on arrête pas de dire que l’année 2012 va être compliqué. Les clients ont donc fini par s’empêcher de changer de voiture.

Résultat, les constructeurs vont se mettre au chômage partiel. Peugeot annonce déjà une semaine de chômage en févier et une seconde en mars. Mais le plus inquiétant, c’est que les autres marques européennes sont affectées gravement. Fiat  perd plus de 44% de ses ventes. En revanche, Volkswagen continue sa progression en France avec un bond de 18% le mois dernier. Cherchez l’erreur…ils sont allemands. C’est-à-dire agressif, astucieux et avec zéro défaut.