Les marchés de dupe de la grande distribution

Liberation.fr

Liberation.fr

«Je ne désignerai pas de grand méchant, un observatoire ne fait qu’observer…» : Philippe Chalmin, professeur d’économie à l’université Paris-Dauphine et président de l’Observatoire de la formation des prix et des marges des produits alimentaires, marchait sur des œufs, hier, en présentant son premier rapport au Parlement. N’empêche. Le constat de ce pavé de 240 pages est interprété de la façon suivante : ceux qui profitent le plus des fluctuations des prix agricoles ne sont ni les producteurs ni les consommateurs, mais la grande distribution et les industriels de l’agroalimentaire.

Chargement des commentaires ...