Les marchés dévissent, plombés par les valeurs bancaires

Capital.fr

Capital.fr

La crainte d’une faillite de la Grèce et le risque d’une dégradation du secteur bancaire français par l’agence de notation Moody’s fait plonger le CAC 40 de plus de 4% La Bourse de Paris plonge lundi, en raison de l’intensification des craintes sur le secteur bancaire, liées à la crise des dettes souveraines. Vers 09h30, le CAC 40 (PX1 2828.81 -4.9%) glissait de 4,19%, à 2.849 points, un nouveau plus bas annuel.