Les réserves de la Bundesbank ne financeront pas le FESF

L’Expansion

L’Expansion

Le Frankfurter Allgemeine Sonntagszeitung rapporte que les réserves de la banque centrale allemande – faites de changes et d’or – seront utilisées pour augmenter la contribution de l’Allemagne au FESF de plus de 15 milliards d’euros.

Le Welt am Sonntag a dit la même chose dans ses colonnes.

« Les réserves de changes et d’or de l’Allemagne, gérées par la Bundesbank, n’ont jamais été en discussions au sommet du G20 à Cannes« , a déclaré le porte-parole du gouvernement allemand.