Licencié pour être allé aux toilettes

Par les temps qui courent, les licenciements ne sont pas rares. Mais la palme est décernée à McDonald’s, qui aurait licencié un employé en arguant qu’il s’était absenté … pour aller aux toilettes. Suivant Le Parisien / Aujourd’hui en France, le salarié de Beaucaire, dans le Gard, a été suspendu de ses fonctions pour « abandon de poste ». McDonald’s affirme qu’il prenait des pauses « sans autorisation du supérieur hiérarchique », et invoque un « licenciement pour cause réelle et sérieuse ».