Lombard quitte France Télécom

Didier Lombard, l’ancien patron de France Telecom, n’exercera pas le rôle de conseiller auprès de l’entreprise. L’ancien dirigeant, « dans l’intérêt de France Télécom », a renoncé à l’offre qui lui avait été faite et qui avait ému les syndicats, marqués par la vague de suicides qui avait eu lieu à la fin de sa présidence. « Je tiens, à cet instant, à remercier tous les salariés de France Télécom qui ont permis à ce groupe de devenir une entreprise saine et dynamique dont l’avenir est riche de potentialités. Dans ce monde en pleine mutation, je suis persuadé que le tournant qui a été pris il y a quelques années a été le bon. Je regrette les souffrances et sans doute aussi les incompréhensions liées au besoin impérieux de changements », a-t-il déclaré.
Chargement des commentaires ...