Lunettes trop chères : Les 5 chiffres clés

Les Français ont le plus gros budget européen pour les lunettes. Et pour cause, selon une étude de l’UFC – Que Choisir, les opticiens français sont les plus chers d’Europe. L’association de consommateurs dénonce des taux de marges exorbitants liés, en partie, à la multiplication des points de vente. De leur côté, les opticiens expliquent que les prix ne sont pas si élevés compte tenu de la qualité et du faible taux de renouvellement annuel. Voici les 5 chiffres à retenir.

13 : C’est en millions, le nombre de paires de lunettes qui sont vendues chaque année en France dans les 11 400 magasins d’optique français.

4,7 : C’est en milliards d’euros ce qu’a représenté le marché de la lunette en France. Dans le détail, 1,38 milliard pour les montures et 3,29 pour les verres. Avec les lentilles, les solaires et les produits d’entretien, le marché s’élève à près de 5.7 milliards d’euros.

470 : C’est, en euro, la moyenne française d’une paire de lunette chez un opticien. La France est le pays d’Europe où les lunettes sont en moyenne les plus chères d’après une étude de l’UFC-Que Choisir.

233 : C’est, selon l’association, le taux de marge que dégagerait les opticiens sur chaque paire de lunettes remises au client, soit 3,3 fois son prix d’achat par l’opticien. Ces derniers dégagent donc 275 euros en moyenne de marge sur chaque paire.

47 : C’est en pour cent, l’augmentation du nombre de point de vente de lunettes depuis 2000. Une situation bien supérieure aux besoins réels de la population, estime l’UFC. Résultat : chaque boutique vend trop peu pour pouvoir supporter ses coûts et répercute ces derniers directement dans le prix de vente aux clients.

Chargement des commentaires ...