Marché des cadres : La bonne et la mauvaise nouvelle

Selon l’APEC, 2011 sera une très bonne année pour le recrutement des cadres. Une bonne et une mauvaise nouvelle :

La bonne nouvelle, c’est que le marché du recrutement des cadres est aujourd’hui en forte reprise. Sur 2011, on va recruter 200 000 cadres dans les entreprises. Cela représente une croissance de 18%, c’est énorme. On est donc sorti de la crise. Quand on regarde les chiffres, on retrouve le niveau de recrutement de 2007, l’année de démarrage de la crise aux Etats-Unis.

Au niveau des secteurs qui recrutent, pas de surprise. La banque, l’assurance, les SS2i, le commerce, l’import-export. Cette bonne santé, c’est grâce à la reprise de l’activité et puis aussi, au fait que les entreprises françaises ont investi beaucoup dans la matière grise. On a délocalisé les activités à faible valeurs ajoutées provoquant du chômage dans les emplois faiblement qualifiés. C’est un drame. Mais on a renforcé les services de recherche et d’organisation. Mais aussi le commercial, le marketing, l’informatique, le financier.

Voila pour la bonne nouvelle. La moins bonne, c’est que la prévision marque un ralentissement pour 2014 et 2015.

Cela sera moins facile pour deux raisons :

– Moins d’investissements dans les entreprises.

– Plus de seniors qui vont travailler plus longtemps. C’est important pour ceux qui sortent du bac aujourd’hui parce qu’ils vont faire des études supérieures et se retrouveront sur le marché du travail en 2015.Il ne faut donc pas se louper dans le choix de ses études.