Michel Sapin « Aujourd’hui, c’est au patronat de prendre des initiatives »

Dans une interview à Reuters, Michel Sapin demande aux organisations patronales de se prononcer  sur la réforme du marché du travail après l’annonce du plan de relance de la compétitivité. Pour le ministre du Travail, « il est possible que le patronat ait attendu de savoir quelle serait la consistance des décisions gouvernementales sur la compétitivité. Jusqu’à présent, chacun s’est regardé, c’est au patronat aujourd’hui de prendre des initiatives ». Les négociations sur la sécurisation de l’emploi en échange d’une plus grande flexibilité du marché du travail ont été temporairement suspendues et doivent reprendre le 15 novembre. Le gouvernement souhaite qu’elles aboutissent d’ici fin 2012.Les syndicats accusent le Medef, principale organisation patronale, de ne pas jouer le jeu.