Moody’s abaisse la perspective de la note française à négative

Moody’s a abaissé lundi soir la perspective de la note Aaa de la France de stable à négative, conséquence selon elle des incertitudes autour de la conjoncture de la zone euro et des ambitions de Paris en matière de réduction de déficits.


L’agence de notation américaine a également ajusté les notes et les perspectives de huit autres pays de l’Union européenne dont la Grande-Bretagne et l’Italie. Le rappel à l’ordre de Moody’s intervient un mois jour pour jour après la décision de Standard & Poor’s de réduire d’un cran la note de la France, de AAA à AA+, en réaction à l’aggravation de la crise de la dette.Moody’s a maintenu la note Aaa de la France, la meilleure possible, mais prévenu que celle-ci pourrait faire l’objet d’un abaissement si le gouvernement ne parvenait pas à mettre en oeuvre ses réformes économiques et budgétaires.

Dans un communiqué, l’agence souligne que les incertitudes liées aux réformes institutionnelles envisagées dans la zone euro, couplées à des perspectives de croissance anémiques dans la région, continueront à affecter la confiance des marchés financiers. Moody’s estime par ailleurs que les chiffres de la dette française continuent de se dégrader et que la France se situe parmi les pays notés Aaa « les plus faibles » dans ce domaine.

(Reuters)