Moody’s anticipe une baisse de la note de la France

L’agence de notation Moody’s Investors Service a estimé lundi qu’une hausse des taux des obligations françaises sur les marchés financiers et des perspectives de croissance économique détériorées risquaient d’avoir des conséquences négatives sur la note de la dette de la France.

«Des coûts de financement élevés et persistants pourraient accroître les difficultés que le gouvernement français rencontre, conjuguées à une perspective de croissance qui se détériore, avec des implications de crédit négatives», selon Moody’s.

La suite sur Libération.fr