Nicolas Sarkozy met la pression sur le PS avec la « règle d’or »

Capital.fr

Capital.fr

En proposant mardi avec Angela Merkel que les pays de l’euro adoptent des engagements de bonne gestion de leurs finances publiques du type « règle d’or », Nicolas Sarkozy a mis la pression sur ses adversaires socialistes, qui dénoncent des desseins électoralistes.

Réunis pendant deux heures à l’Elysée, les dirigeants français et allemand ont prôné la création d’un gouvernement économique de la zone euro et l’ébauche d’une coordination des politiques budgétaires de ses pays via un engagement commun à remettre leurs finances d’aplomb.