Nouvel an chinois : L’année du dragon, c’est l’année de la reprise !

Au regard de l’astrologie chinoise, nous sommes entrés dans l’année du dragon depuis lundi. On ne s’en rend pas compte en occident, mais c’est surement la plus grande fête populaire du monde. Elle représente des mouvements de population considérables et surtout un business très important.

Les Chinois, de Chine et d’ailleurs, représente près de 4 milliards d’individus qui vont honorer la tradition du nouvel an. Une fête, cette année, aux accents particuliers. Tout d’abord, les chinois vont pouvoir prendre pour la première fois quelques jours de vacances. Une semaine environ. Ensuite, le gouvernement a autorisé pour l’occasion, la population a voyager entre les provinces pour aller voir leur famille. On estime qu’entre le 20 janvier et le 10 février environ, il va y avoir 3 milliards de voyages individuels : Train, avion, voiture

Le résultat, c’est que l’administration est complètement débordée. Les gares et aéroports sont surbookés et les autoroutes sont submergés à tel point que les autorités s’inquiètent de cette liberté. L’autre conséquence, c’est que cette fête génère un business de consommation très important. D’autant que l’astrologie s’en mêle : L’année du dragon s’annonce comme celle de la reprise forte ! Dans l’astrologie chinoise, le dragon est parfait, inflexible, déterminé et  ambitieux. Tous les ingrédients pour créer un climat de reprise…