Orange suspend le réseau Free Mobile : « Nous n’y croyons pas un instant »

Les ondes de Free Mobile nuisent à la qualité de service de son principal concurrent Orange. Ce dernier menace de lui couper le réseau. Un faux ultimatum selon les analystes.

C’est le feuilleton qui passionne le monde de l’économie en ce moment. Après une entrée sur le marché en fanfare au début de l’année, les utilisateurs de Free Mobile commencent à déchanter. En cause, une difficulté de cohabitation entre les réseaux Free et Orange. Pour rappel, ce sont les réseaux d’Orange France-Telecom qui héberge en grande partie le réseau Free. Du coup, Orange menace de couper le réseau de Free si cela devait « altérer sa qualité de service » déclare-ton chez France-Telecom.

Une menace qui n’est pas pris au sérieux par les marchés. Interrogé sous couvert d’anonymat par l’AFP, un analyste indique que  » l’Autorité de régulation des télécoms (Arcep) ne laissera pas Orange résilier unilatéralement l’accord d’itinérance qui le lie à Free et pénaliser ainsi plus de deux millions d’utilisateurs de Free Mobile. Nous n’y croyons pas un instant », estime-t-il. Pour Renaud Murail chez Barclays Bourse, « Orange n’y a de toute façon pas intérêt car ce contrat va lui rapporter plus d’un milliard d’euros ». « Il ne s’agit qu’une étape de plus dans la guerre commerciale que se livre les deux groupes et certainement pas d’un point de non retour », ajoute le gérant d’actions.