Paris, capitale compétitive !

4, c’est la position de la ville de Paris dans un classement établi par Citibank qui mesure la compétitivité des grandes capitales.

Ce classement mesure la capacité à attirer des capitaux, des entreprises, des artistes et des étrangers. Le critère est à la fois l’efficacité économique et la qualité de vie des résidents. A la première place on trouve New-York qui reste, et de loin, la ville la plus attractive du monde. Viennent ensuite Londres, Singapour, Paris et Hong Kong. Ce qui est étonnant, c’est que Paris est la seule ville française à apparaitre dans le top 50. En fait, les étrangers apprécient à Paris ce que nous ne voyons plus : la qualité des hôpitaux, la beauté des musées, l’architecture…

Qu’en serait-il de notre position dans le classement si les transports en communs marchaient comme à Singapour, si l’on trouvait des taxis aussi facilement qu’à New-York, et si la fiscalité sur l’argent que l’on gagne était aussi light que dans n’importe quel autre pays du monde ? Qu’en serait-il si les services publics coûtaient moins chers en impôts, si les campagnes électorales traitaient des vrais problèmes ? La France qui est encore aujourd’hui, par miracle, la 5ème puissance mondiale serait la première du monde. La Citibank n’est pas loin de penser que la France à tout pour être un petit paradis. La seule condition, c’est que les français arrêtent d’être parano, parce qu’ailleurs ce n’est pas mieux.