Paul Hermelin – Cap Gemini : « Il faut accepter que certaines entreprises meurent »

Le PDG de Cap Gemini était l’invité de Radio Classique ce matin. Paul Hermelin est revenu sur la très bonne année de son entreprise de services  informatique, qui  a dépassé les 10 milliards d’euros de chiffre d’affaire en 2012. Interrogé sur la politique d’innovation de la France et le regard gouvernemental sur le monde de l’entreprise, Paul Hermelin estime qu’en France la « main d’œuvre est de grande qualité » mais que l’on « admet mal la remise en cause des entreprises par le progrès technique ». « Dans une économie c’est la création qui compte et il faut accepter que certaines entreprises meurent pour que d’autre vivent » explique-t-il. Paul Hermelin considère également qu’il  « y a un petit sujet sur la fiscalité » et que « la France n’aime pas les riches (…) Pourtant, une certaine forme d’appât du gain fait partie de ce qui motive les jeunes à créer leur entreprise » considère-t-il.

Regardez Paul Hermelin sur Radio Classique :

http://www.dailymotion.com/video/xxyqhe