Pécresse prête à taxer plus de riches

Capital.fr

Capital.fr

Le gouvernement est d’accord pour abaisser le seuil de 500.000 euros prévu pour la future contribution « exceptionnelle » des contribuables les plus riches, a déclaré dimanche sa porte-parole, Valérie Pécresse.

Des députés et des sénateurs souhaitent abaisser ce seuil à 250.000 euros dans le cadre des discussions budgétaires