Pirelli veut distancer Michelin sur le pneu haut de gamme

Le groupe italien veut réaliser 60% de ses ventes dans le segment premium en 2015. Avec cette montée, il vise alors une rentabilité de 16%.

Petit, mais très rentable. C’est ainsi que l’italien Pirelli se rêve en 2015. Le groupe compte doubler sa marge opérationnelle à cet horizon – et dépasser 16% contre 8,4% en 2010 – en devenant numéro un des pneus haut de gamme. Pour l’heure, sur ce marché, aucun leader ne semble se détacher.

Lire la suite sur LeFigaro.fr