Pour l’ex-patron de L’Oréal, la France c’est fini (aussi)

C’est moins spectaculaire que Depardieu mais bien plus important. Selon les informations de Wansquare, Lindsay Owen Jones, l’ex-patron de L’Oréal, vient de tirer un trait définitif sur tout ce qui le rattachait à la France. Le site internet annonce ce matin que sa société de conseil, Alba Plus vient d’être dissoute. Depuis sa démission de chez L’Oréal en 2007, Lindsay Owen-Jones avait successivement déménagé à Lugano en Suisse et stoppé son mandat d’administrateur du groupe Sanofi. Selon nos sources, Owen Jones a également vendu il y a quelques mois son Hôtel particulier à Neuilly à l’une des sociétés de Bernard Tapie. La fortune de Lindsay Owen Jones est estimé à environ 320 millions d’euros.