Pour Lidl, fini le hard discount

Lidl change de stratégie et arrête le hard discount. Selon France Tv Info, la marque allemande change de stratégie et se lance dans la grande distribution classique. En mai, Lidl avait changé de direction nationale et avait décidé que les grandes marques classiques soient vendues dans les rayons. Les supermarchés pourront accueillir différents stands, comme des boulangeries. Lidl était l’une des plus grandes enseignes de supermarchés à bas prix avec Dia et Leader Price. « Tout va dépendre des moyens, notamment humains, parce que si on fait de la grande distribution avec les moyens du hard discount, ça ne va pas être possible. Mais si les moyens suivent, ça peut être une bonne solution. » a indiqué Christophe Pierre, directeur de magasin. Le mois dernier, les grandes surfaces à bas prix ont perdu 0,8 point de parts de marché, alors que les enseignes classiques étaient en expansion. Depuis la crise de 2008, le marché de la grande distribution a évolué, et le Hard Discount en subit les conséquences. Les ménages ont réduit leur consommation et les enseignes classiques se sont alignées sur les prix attirant ainsi les clients du Hard Discount.