Pourquoi faut-il aider les grecs ?

Pourquoi la France débloquerait-elle aujourd’hui encore 15 milliards d’euros après en avoir versé 15 au début de l’année ? Alors que nous, nous avons du mal à en trouver 10 pour réduire nos déficits.

Officiellement, on aide les Grecs parce qu’ils sont européens, parce qu’il doit y avoir une sorte de solidarité, parce que les grecs sont les grecs. Mais au fond, la question est politiquement incorrecte.

La réalité, est tout autre. Tout le monde en a marre de payer sans savoir ce que l’on fait de l’argent. Le gouvernement grec est incapable de mettre en place un plan de redressement qui serait équitablement reparti. Du coup, tout le monde baisse les bras. Le FMI, la BCE, l’Allemagne. La France va être le premier pays, et peut être le seul, à voter le plan d’aide à la Grèce.

Alors pourquoi aider la Grèce ?

Pour une seule raison : Lui éviter le défaut de paiement. On va lui passer de l’argent pour qu’elle puisse rembourser ses emprunts précédents. ( Madoff aussi faisait cela…).

A qui doit-elle rembourser ses emprunts précédents ?

-Tout d’abord  à des banques qui avaient confiance et qui risquent d’être plantées d’ou les effondrements boursiers. Des banques françaises, allemandes, italiennes.

-Ensuite, l’État doit rembourser les épargnants grecs qui ont acheté des obligations d’Etat et qui risquent la ruine de leur épargne.

Comment en finir ?

De plus en plus de monde se demande s’il faut vraiment payer des impôts pour éviter la ruine aux épargnants grecs quand on sait que ceux qui épargnent en Grèce ne sont pas les plus pauvres. Ce sont les riches qui depuis vingt ans ne paient pas leurs impôts. Quant aux banques occidentales, elles sont piégées. On aurait peut être intérêt à les aider directement plutôt que d’aider l’État grec qui doit les rembourser.

La question était très incorrecte, les réponses le sont encore davantage.