Pourquoi TripAdvisor s’est emparé de La Fourchette

La Fourchette est désormais américaine. Lundi soir TripAdvisor a signé, et officialisé, le rachat de la pépite française de réservation de restaurant sur Internet. Dans une interview à Atlantico Business, Jean-Marc Patouillaud, président du fond Partech Ventures, un des ex-actionnaires de La Fourchette révèle les coulisses de la vente et analyse le choix stratégique opéré par le géant américain.

La Fourchette est désormais américaine. Lundi soir TripAdvisor a signé, et officialisé, le rachat de la pépite française de réservation de restaurant sur Internet. Dans une interview à Atlantico Business, Jean-Marc Patouillaud, président du fond Partech Ventures, un des ex-actionnaires de La Fourchette révèle les coulisses de la vente et analyse le choix stratégique opéré par le géant américain.


Atlantico Business : Vous avez, comme les autres actionnaires, cédé lundi soir votre participation dans La Fourchette au profit de l’américain Trip Advisor. Dans quelle démarche s’inscrit ce rachat ?

Jean-Marc Patouillaud : TripAdvisor, c’est un géant mondial du web qui, sur les plateformes de guide, est sur une assiette géographique très large. Cela lui permet de se financer via un business model très simple : de la publicité en bannière ou au clic. Manifestement cela leur a réussi mais depuis quelque temps, ils souhaitent compléter cela par un dispositif plus transactionnel à l’instar d’un Expedia ou d’un OpenTable. Et pour cause, cette activité transactionnelle a généré près de 62% de croissance au premier trimestre contre 25% pour l’activité de guide rémunéré par la publicité. Cela apparait donc naturel pour TripAdvisor de vouloir avaler des sociétés comme La Fourchette.

Pourquoi spécifiquement La Fourchette ?

Aux USA, le marché historique de TripAdvisor, il est difficile d’aller sur ces marchés-là car OpenTable, l’équivalent américain de La Fourchette, est en situation de large monopole. L’entreprise a donc vocation à regarder des marchés connexes comme l’Europe qui est un marché important pour le tourisme et la restauration. Sur le continent, OpenTable est présent en Grande-Bretagne et en Allemagne. Ces deux marchés sont plus ou moins verrouillés. En revanche, l’Europe du Sud présentait des opportunités intéressantes. La Fourchette est leader en France, bien-sûr, mais aussi en Espagne, en Suisse et installé depuis peu en Belgique. La Fourchette était donc complètement dans la cible de TripAdvisor.

A quel montant s’est effectuée la valorisation de La Fourchette par TripAdvisor ?

La transaction de TripAdvisor pour La Fourchette est supérieure à 150 millions de dollars, mais TripAdvisor se refuse à communiquer le montant exact. On a dit tout et n’importe quoi dans la presse ces derniers jours, cette valorisation est bien supérieure à ce qui a pu être écrit. Quand on regarde des transactions du même type avec des sites comparables à La Fourchette, comme ce fut le cas pour OpenTable, on constate que l’on est complètement dans les clous du marché. Chacun le sait, le prix, c’est le résultat d’une négociation entre un vendeur et un acheteur : nous estimons que nous avons bien vendu, TripAdvisor estime qu’ils ont bien acheté…

Propos recueillis par Julien Gagliardi

LIRE LA SUITE SUR ATLANTICO BUSINESS