PSA Peugeot-Citroen : Pourquoi il ferme Aulnay-Sous-Bois

Projet de fermeture du site d’Aulnay sous Bois, 6200 emplois menacés en France. Est-ce vrai ? Que cherche à faire PSA ?

Depuis la fusion entre Peugeot et Citroën en 1976, jamais la direction n’avait annoncé la fermeture d’un grand site d’assemblage sur le sol français. C’était d’ailleurs un des dogmes de la famille Peugeot. Alors le projet qui a fuité hier soir, date du mois d’août de l’année dernière. C’est un projet qui aurait du resté confidentiel. Depuis qu’il a été révélé au grand jour, il parait parfaitement plausible.

Il y aurait des raisons techniques très fortes à déménager le site d’Aulnay :

-le site est vieux, il date de 1972.

-le site est désormais enclavé et coincé entre des immeubles, l’aéroport de Roissy et en pleine zone urbanisée.

-PSA aurait intérêt à simplifier sa structure de production.

Des raisons aussi d’ordre stratégiques :

Les constructeurs  automobiles du monde entier sont contraints aujourd’hui de s’adapter aux changements.

Tout d’abord, ils doivent se rapprocher de leurs clients. Les marchés européens et français sont saturés. Les immatriculations ont baissés de 5% depuis le début de l’année. Alors qu’en Europe de l’est, en Chine, en Inde, les marchés progressent de plus de 10% par an. Donc tous les constructeurs ont déplacés leurs centres de gravité.

Ensuite, ils externalisent beaucoup la fabrication de composants auprès de fournisseurs et de sous-traitant. Ils gardent la recherche, le design et le montage.

Enfin, ils essaient de grossir en se regroupant. C’est ce qu’a fait Renault avec Nissan. Ce que font les allemands, en Italie avec le mariage Fiat-Chrysler. PSA est le seul constructeur en Europe à avoir conserver une stratégie d’indépendance. Pour combien de temps ? Sur tous ces points Peugeot est sans doute en train de changer de stratégie ce qui implique un désengagement relatif dans l’hexagone.

Ce n’est pas la peine de se raconter des histoires, seulement il faut le gérer sur le plan social.

Chargement des commentaires ...