PSA supprimera plus de 4000 postes en France en 2012

Le Figaro

Le Figaro

D’après les syndicats, la France supporterait le plus gros du plan d’économies annoncé par le groupe automobile en octobre dernier, et qui prévoyait la suppression de 6800 postes.

La France paiera le plus lourd tribut. Selon la CGT et la CFDT ce matin, qui s’exprimaient à l’occasion d’un Comité central d’entreprise convoqué aujourd’hui, le groupe PSA Peugeot-Citroën s’apprêterait à supprimer plus de 4000 postes dans l’Hexagone en 2012, dans le cadre d’un plan d’économies annoncé fin octobre .