PSA : Vers une sortie du CAC 40 ?

Poids lourd en crise de l’industrie automobile, PSA Peugeot Citroën est sous la menace d’une possible sortie du CAC 40, l’indice vedette de la Bourse de Paris, qui marquerait un coup dur en termes d’image sans nécessairement affecter son cours, selon des courtiers.

Le Conseil scientifique des indices de la Bourse de Paris, qui gère la composition du CAC, doit se réunir « jeudi ou au plus tard vendredi », a indiqué à l’AFP une source proche de l’opérateur boursier NYSE Euronext. Ces réunions, en principe trimestrielles, ne sont jamais annoncées d’avance et se déroulent après la clôture du marché, pour éviter les mouvements spéculatifs sur une valeur.

La récente chute du cours de PSA expose le constructeur. Selon plusieurs courtiers, le titre, qui fait partie du CAC 40 depuis sa création fin 1987, pourrait sortir de l’indice et être remplacé par le groupe chimique Solvay qui a fusionné avec Rhodia en 2011.L’action du constructeur automobile a perdu 68% de sa valeur en un an, faisant tomber sa capitalisation boursière à la 84e place de la cote, à 2,09 milliards d’euros, lundi à la clôture. Le Conseil des indices fonde ses décisions sur deux grands critères, le capital réellement coté de l’entreprise (le capital flottant) et le nombre de titres échangés.