Rapport Gallois – Jean-François Roubaud : « J’espère que le gouvernement sera courageux »

Louis Gallois a remis lundi au Premier Ministre son rapport sur la compétitivité. Le document préconise, entre autre, un allègement des charges patronales et salariales compensé par une hausse de la TVA et de la CSG. Le gouvernement fera connaître les mesures qu’il souhaite mettre en œuvre mardi après-midi. Un rapport écrit en concertation avec les organisations patronales dont celle de Jean-François Roubaud, le Président de la CGPME, qui réagit pour le blog.

Le rapport Gallois préconise des allègements sur les charges patronales et salariales. Est-ce qu’il fallait le faire ?
Bien sûr. Là-dessus on est tous d’accord, beaucoup le disent depuis des années. De manière générale, le rapport est sérieux. Au delà du choc de compétitivité, je crois que le terme « choc de confiance » employé par Louis Gallois est très important. C’est ce dont ont besoin les chefs d’entreprises aujourd’hui.

Le rapport préconise une augmentation de la TVA et de la CSG. N’est-on pas en train de pénaliser les petits entrepreneurs par la consommation ?
Il faut bien que l’effort soit fait quelque part. Il s’agit ici de 2 points de TVA et 1 point de CSG. Ce n’est pas énorme et ça permettra d’améliorer la compétitivité. La consommation ce n’est pas ce qui doit être essentiel en France.

On dit que le rapport est déjà enterré par le gouvernement, qui craint de devoir faire des gestes politiques trop importants. Qu’en pensez-vous ?
Je dis, attendons demain et la décision du gouvernement. On est plus à 24 heures près ! Demain, nous vivrons un moment important pour la France. J’espère que l’on aura un gouvernement capable de prendre courageusement les bonnes mesures pour créer de l’emploi et de la richesse.