Réforme du crédit à la consommation : Ce qui va changer pour vous

La réforme du crédit à la consommation voulue par Christine Lagarde, la ministre de l’économie entre aujourd’hui en vigueur. Transparence et pédagogie sont les maîtres mots de ces nouvelles mesures destinées à éviter le surendettement. Voici les principaux changements pour les emprunteurs.

> Un amortissement minimum : Les prêts de moins de 3000€ devront être remboursés en en moins de 3 ans,  les autres en moins de 5 ans.

>Le délai de rétractation : Il est porté de 7 à 14 jours.

> Plus de pédagogie : Les souscripteurs seront informés tous les mois de la durée restante de leur remboursement

> La publicité encadrée : Les prêteurs ne pourront plus indiquer ou laisser entendre qu’un crédit améliore la situation financière. De plus, ils devront indiquer dans le spot le taux du crédit effectif dans la même taille que le taux proportionnel.

>Responsabilisation des commerciaux : Les vendeurs ne pourront plus percevoir de « bonus » s’ils vendent un crédit .

En France, un ménage sur trois est concerné par le crédit permanent dit « crédit revolving ». Une population importante que les organismes prêteurs craignent de voir disparaitre. Il y a donc fort à parier que ces établissements étudient de très près ces nouvelles mesures, pour mieux les contourner.