Rémunération des patrons du CAC 40 : Le numéro 1 empoche 500€ par heure !

Le journal Les Échos a publié mardi son palmarès annuel des rémunérations des patrons du CAC 40. Habituellement figé, le cru 2011 présente quelques surprises, notamment une de taille : le « dernier » du classement de 2010 devient le numéro 1 cette année avec un joli chèque.


C’est désormais une tradition dans le monde des affaires, le tant attendu palmarès 2011 des rémunérations des dirigeants du CAC 40, établi par le journal Les Échos. Évidemment, on retrouve en tête des habitués comme Franck Riboud (Danone) ou bien Bernard Arnault (LVMH). Tous deux empochent respectivement la somme de 4.3 et 3.9 millions d’euros.

Mais cette année, leurs positions sont reléguées au second et troisième rang. Un trublion s’invite dans le trio de tête et prend directement la place de leader. Il s’appelle Michel Rollier. Patron de Michelin depuis 2006, il empoche 4.5 millions d’euros, soit 12.096 € par jour (soit 500 € par heures) !

Ironie de l’histoire, Michel Rollier figurait en dernière position au palmarès de l’année précédente. En un an, le patron de Michelin a donc vu son salaire progresser de 505 %.

Enfin, le journal indique que les patrons français ont touché un salaire en moyenne 24 % plus élevé en 2010 qu’en 2009. Il s’élève en moyenne à 2,46 millions d’euros, soit 150 Smic.

0

0

Michel Rollier : Pourquoi une telle progression ?

Le patron de Michelin n’a pas de salaire fixe, mais un bonus fixé en fonction des résultats de l’entreprise. C’est une spécificité de l’entreprise qui permet d’exiger plus de ses gérants. En développant une politique de hausses de ses prix il y a quelques mois, le groupe a réalisé un chiffre d’affaires de 5,047 milliards d’euros. Un résultat en hausse de 28,1 % au premier trimestre. Michel Rollier a donc profité de cette hausse de résultat.