Renault va « affronter une tempête » en 2012 et devra faire des économies :

Le directeur général de Renault, Carlos Tavares, estime que le constructeur automobile va « affronter une tempête » en 2012 et sera amené à « prendre des mesures d’économies », en raison des mauvaises conditions du marché, dans une interview au quotidien Le Parisien mercredi.

« Nous allons affronter une tempête. Les marchés européens et français vont être orientés à la baisse », déclare le numéro deux du groupe. « Sur la première moitié de 2012, nous serons vraisemblablement amenés à prendre des mesures d’économies », ajoute-t-il.

La suite de la dépêche AFP